Accueil / Coronavirus / 100000 policiers pour contrôler…Des amendes jusqu’à 135 euros, détails sur le confinement.

100000 policiers pour contrôler…Des amendes jusqu’à 135 euros, détails sur le confinement.

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a précisé ce lundi les modalités d’applications des nouvelles mesures de restrictions après l’allocution du président Emmanuel Macron.

Au Président de délivrer le message, aux ministres de se charger de la mise en application. Ce lundi soir, Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures de limitation des déplacements en France à compter de mardi midi pour tenter de lutter contre la propagation du Covid-19. Mais ce sont Christophe Castaner, Sibeth Ndiaye et Julien Denormandie qui ont assuré le service après vente des modalités.

« J’ai décidé de renforcer encore les mesures pour réduire nos déplacements et nos contacts au strict nécessaire dès demain midi et pour quinze jours au moins », a fait savoir le chef de l’Etat.

Des mesures « exigeantes »

Une petite heure plus tard, c’était au tour du ministre de l’Intérieur d’insister : « Ces mesures sont fortes, exigeantes, mais nécessaires et essentielles pour protéger toutes les Françaises et les Français, pour éviter la propagation du virus et la surcharge de notre système de santé », a commencé Christophe Castaner. Mais puisque la propagation du virus continue, le ministre de l’Intérieur a confirmé le passage à un nouveau stade de mesures barrières.

Les mesures les plus strictes d’Europe

Des mesures de restriction fermes ont été prises, de confinement, sur les modèles espagnols et italiens. « Ce sont les mesures les plus restrictives en vigueur en Europe aujourd’hui », a toutefois assuré Christophe Castaner.

Justificatifs de déplacements obligatoires

Dans le détail, des exceptions aux restrictions sont prévues pour aller travailler, pour les déplacements pour motif de santé, familial. Les déplacements brefs seront aussi acceptés, ainsi que ceux effectués pour l’exercice sportif individuel.

« On pourra prendre l’air mais certainement pas jouer un match de foot », a résumé Christophe Castaner, assumant tous les renoncements inhérents à cette mesure. Des sacrifices « que l’on peut tous comprendre ».

100 000 policiers pour assurer les contrôles

Pour s’assurer de la bonne application des mesures de restriction, des contrôles seront mis en place par les forces de l’ordre, sur des points fixes et mobiles, partout sur le territoire national. 100 000 policiers seront déployés pour effectuer cette tâche.

Des amendes jusqu’à 135 euros

« Chaque personne devra se munir d’un document attestant sur l’honneur le motif de son déplacement. » Il appartiendra à chacun de le remplir pour préciser la nature de son déplacement et son motif. Ce document sera disponible dès mardi sur Internet. Pour ceux qui n’ont pas d’imprimante, il sera possible de rédiger son attestation sur l’honneur sur papier libre. En cas de violation de ces règles, les Français risqueront une amende de 38 euros qui pourra être portée à 135 euros.

A voir aussi

COVID-19: 13.157 CAS ET 215 MORTS À L’HÔPITAL EN FRANCE EN 24H, LES ADMISSIONS EN RÉANIMATION STAGNENT

13.157 cas de Covid-19 supplémentaires ont été enregistréspar ailleurs, et le taux de positivité des …

Laisser un commentaire