Accueil / Actualités / France / 300 euros d’amende pour un masque jeté par terre ?

300 euros d’amende pour un masque jeté par terre ?

Pour éviter qu’ils ne soient abandonnés sur la chaussée, le ministère de l’Ecologie va lancer une campagne rappelant les règles. Un député propose une amende de 300 euros pour ceux qui le jettent dans la rue.

« Quatre heures d’utilisation : 450 ans pour se détériorer dans la nature ». C’est par cette formule choc que le député (LR) des Alpes-Maritimes Eric Pauget vient d’interpeller par écrit le ministre de l’Intérieur. Le parlementaire souhaite que Christophe Castaner renforce les sanctions à l’égard de ceux qui jettent leurs masques sur la voie publique.

Ce « cri d’alarme » lancé par l’élu sudiste fait suite à des images récemment filmées par un plongeur dans la baie de Cannes. « Sur cette vidéo, on voit des dizaines de gants et de masques gisant au fond de la Méditerranée après avoir été jetés sur la chaussée, s’être retrouvés dans des cours d’eau puis finalement dans la mer », fulmine Eric Pauget.

On les attendait ils sont arrivés mais pas au bon endroit…les premiers masques jetables ont fait leur apparition en Méditerranée…!

Craignant que « cela ne devienne une source durable de pollution », le député a déposé une proposition de loi visant à sanctionner d’une amende de 300 euros le dépôt sauvage de gants ou de masques de protection contre le Covid-19 sur la voie publique.

A voir aussi

Météo : un épisode méditerranéen annoncé ce week-end sur les Cévennes et dans l’Hérault

Des pluies intenses sont prévues des hauteurs de l’Hérault jusqu’aux Cévennes ardéchoises samedi et dimanche.  …

Laisser un commentaire