Accueil / Actualités / Faits divers / A Ciron, près de Bordeaux (33) : Un adolescent de 14 ans sauve 6 chiots jetés d’une falaise !

A Ciron, près de Bordeaux (33) : Un adolescent de 14 ans sauve 6 chiots jetés d’une falaise !

6 chiots ont été secourus par un adolescent. Jetés du haut d’une falaise, ils ont miraculeusement survécu. 5 autres de leurs petits congénères n’ont malheureusement pas eu cette chance. La Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile pour que justice soit faite.

11 chiots âgés d’à peine une semaine et demie ont été contraints de lutter dans les eaux glaciales d’une rivière… Les plus « chanceux » ont rapidement été secourus par un adolescent de 14 ans.

Alors qu’il se promenait le long d’un cours d’eau, ce jeune « héros » a surpris un homme jetant plusieurs chiots du haut d’une falaise. Il réussit à secourir 4 d’entre eux. De nouveau sur les lieux 48 heures plus tard, alerté par des cris, le jeune garçon en sauve 2 autres qui ont pu trouver refuge dans un buisson.

« Les chiots miraculés sont désormais entre de bonnes mains »

« Une chance pour ces petites boules de poils… Malheureusement, 5 autres ont disparu », s’émeut Laurent Blanchard-Talou, chargé de communication pour l’Association Vénus qui a recueilli les petits miraculés. « Ils sont désormais entre de bonnes mains et pourront, d’ici quelques temps, être proposés à l’adoption », confie-t-il à 30millionsdamis.fr. Trois d’entre eux ont déjà été placés dans l’entourage du jeune sauveteur.

Quant à l’individu soupçonné d’avoir commis cet acte de cruauté, il a été identifié et a été convoqué par les forces de l’ordre. L’Association Vénus va porter plainte pour abandon et acte de cruauté.

La Fondation 30 Millions d’Amis a décidé de se joindre à leur action et se constituer partie civile. Afin d’éviter que le prévenu réitère une telle barbarie, l’association Vénus lui a proposé de prendre en charge les frais de stérilisation de la chienne. « L’homme mis en cause s’est défendu en disant qu’il pensait que cette solution serait radicale et empêcherait les chiots de souffrir », rapporte L. Blanchard-Talou, qui insiste sur la nécessaire sensibilisation des particuliers à la stérilisation de leurs animaux : « ce carnage doit cesser une fois pour toutes ! », s’indigne-t-il.

A voir aussi

Sarthe : la tête d’un cheval découverte dans un fossé à Coulombiers

Une automobiliste a découvert une tête de cheval, dépecée, au bord d’une route à Coulombiers …

Laisser un commentaire