Accueil / Actualités / France / À quoi s’attendre pour les vacances d’été 2020 ?

À quoi s’attendre pour les vacances d’été 2020 ?

Cet été, les Français devraient partir en France et privilégier les locations où il est possible de faire à manger, la date de réouverture des restaurants restant inconnue.

Les Français ont désormais une date en tête. Emmanuel Macron s’est fixé pour objectif d’amorcer le déconfinement à compter du 11 mai. Mais il faudra patienter avant de retrouver une vie normale. Le Président de la République a précisé que les frontières des pays non-européens resteraient fermées « jusqu’à nouvel ordre ». Finies les vacances sur une plage paradisiaque à l’autre bout du monde.

Des vacances d’été « franco-françaises » 

Les Français ont déjà bousculé leurs plans, annulant leurs voyages hors des frontières européennes. Résultat, selon un baromètre réalisé par le site de réservation campings.com, 90 % des familles interrogées disent vouloir passer leurs vacances d’été en France. Et 40 % d’entre elles, dans leur propre région.

Les locations estivales où l’on peut cuisiner et les campings seront probablement privilégiées car aucune date n’a été donnée pour la réouverture des bars et des restaurants.

Pour l’heure, “les réservations sont à l’arrêt mais les annulations encore très faibles sur juillet et août”, a confié au Parisien Nicolas Dayot, président la Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air.

De quoi rassurer les professionnels du secteur qui misent beaucoup sur cet été, après avoir vu pleuvoir les annulations pour les vacances de printemps, tombées en plein confinement. Rien que pour le mois d’avril, les entreprises du tourisme anticipaient un manque à gagner colossal de 10 milliards d’euros.

Des conditions d’annulation assouplies  

Il est d’ores et déjà possible de réserver pour cet été. Et dans le cas où les voyageurs seraient empêchés de partir en raison des circonstances exceptionnelles dues à la propagation du coronavirus, il sera beaucoup plus facile de se faire rembourser.

Certains se verront proposer un avoir valable 18 mois, en vertu d’une ordonnance publiée le 26 mars au Journal Officiel. Mais de nombreux sites de voyagistes et d’hôtels proposent des politiques d’annulation plus souples avec le versement d’arrhes – d’acompte, pas systématique ou des assurances annulation avec remboursement intégral la veille du séjour.

Pourrons-nous partir en Europe? 

La compagnie Air France prévoit d’augmenter progressivement son programme de vol avec 30% de ses capacités à partir de juillet. Un scénario qui suppose la réouverture de certaines frontières, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union européenne.

Cependant, mieux vaut ne pas prendre le risque de partir à l’étranger dans le cas où une deuxième vague toucherait le pays choisi. Sous peine de vivre le même scénario que des milliers de touristes Français coincés à l’étranger ces dernières semaines, attendant d’être rapatriés en France.

A voir aussi

Le couvre-feu dans 54 départements en France

La liste des territoires avec interdiction de sortir de chez soi après 21 heures (sauf …

Laisser un commentaire