Accueil / Actualités / Faits divers / Amiens : enquête sur l’organisation d’un match de football rassemblant 150 personnes

Amiens : enquête sur l’organisation d’un match de football rassemblant 150 personnes

Environ 150 personnes se sont rassemblées dans un stade samedi soir pour assister à un match malgré les restrictions liées au déconfinement.

Une enquête pour mise en danger d’autrui a été ouverte dimanche après l’organisation, samedi à Amiens, d’un match de football avec du public – ce qui est interdit pendant cette phase de déconfinement.

Samedi soir, plus de 150 personnes – joueurs compris – s’étaient rassemblées pendant plus d’une heure, au stade Soufflot (Virgile Dufossé), situé au sud-est de la ville.

Cette rencontre est doublement interdite, en cette première phase du déconfinement. D’une part, les sports collectifs sont toujours proscrits. D’autre part, les rassemblements de plus de dix personnes sont eux aussi interdits.

Les organisateurs identifiés

Après un premier rappel à l’ordre, la police a dû intervenir pour disperser tout le monde, dans un climat tendu. La préfecture de la Somme a annoncé que les organisateurs de ce match sauvage avaient été identifiés, rapporte L’Aisne Nouvelle. Ces derniers seront convoqués « pour s’expliquer », prévient la préfecture.

Dimanche soir, une centaine de personnes ont de nouveau essayé de refaire un match de football, en escaladant les grilles du stade Soufflot, d’après France Bleu. Sans succès cette fois : elles ont été évacuées par la police avant que la rencontre ne commence.

A voir aussi

Elle tente de faire passer plus de 1000 euros de courses en payant 88 centimes

Une cliente a essayé de passer en caisse avec plus de 1 000 euros de …

Laisser un commentaire