Accueil / Animaux / Amoncourt (70) : Neuf chats retrouvés sans vie, empoisonnés

Amoncourt (70) : Neuf chats retrouvés sans vie, empoisonnés

Depuis plusieurs mois maintenant, des habitants de la commune retrouvent des corps, sans vie, de chats, errants, à Amoncourt. Des animaux qui selon toute vraisemblance, ont été victimes d’empoisonnement. Neuf petits cadavres ont été découverts, en l’espace de plusieurs semaines. « Navrant », « inimaginable », pour beaucoup d’habitants du village, que l’on puisse s’en prendre à des animaux.

Il y a effectivement de nombreux chats errants sur la commune.

Marianne Parfait, maire

« Sur le haut de la commune »

Le phénomène dure depuis un certain temps déjà « sur le haut de la commune », confirme Marianne Parfait, maire d’Amoncourt, dans le secteur de la rue du Bois-des-Charmes. Des lettres anonymes avaient déjà été distribuées dans plusieurs boîtes aux lettres du village rappelant les risques encourus en cas d’actes de cruauté envers les animaux. « Il y a effectivement de nombreux chats errants sur la commune », admet Marianne Parfait.

Il est interdit de s’en prendre aux animaux

Depuis deux ans, la municipalité mène, à ses frais, une campagne de stérilisation pour tenter d’endiguer le phénomène. « Il faut être patient, la population va ralentir. Mais il est clair qu’il est interdit de s’en prendre aux animaux. » Il y a une semaine également, sept chats ont été pris en charge par la SPA Boules de poils de Dampvalley-lès-Colombe, à la demande de la municipalité. « L’association nous a donné un bon coup de pouce, on les remercie vivement. »

Il est rappelé aux personnes malveillantes qu’empoisonner un chat relève de la cruauté envers animaux et que cet acte malveillant est fortement puni par l’article 521-1 du Code pénal, qui précise également que « le fait, publiquement ou non, d’exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. »

A voir aussi

Fripon ce chien est retrouvé en Italie deux ans après son kidnapping

En fin de semaine dernière une habitante de Patrimonio, en Haute-Corse, a pu récupérer son chien …

Laisser un commentaire