Accueil / Actualités / Faits divers / Aude : effrayé par un chien, le policier tire 6 balles avec son arme de service et le tue.

Aude : effrayé par un chien, le policier tire 6 balles avec son arme de service et le tue.

Mercredi 30 octobre, vers 20 h, un policier, qui n’était plus en service et rentrait chez lui en courant, a tiré à plusieurs reprises sur un chien du domaine de Grandvigne (Aude) qui le poursuivait avec deux autres chiens.

Richard Maironne n’en a pas dormi de la nuit. Mercredi, vers 20 h 30, ce vigneron du domaine de Grand Vigne (Aude), derrière l’aérodrome, a retrouvé un de ses chiens, mort, gisant dans une mare de sang, sur le chemin de Grand-Vigne, avec trois balles dans le corps, « Je suis bouleversé et révolté« , confie-t-il au lendemain des faits.

Ce mercredi, comme tous les soirs, ses trois bergers australiens sont allés se dégourdir les pattes et faire leurs besoins autour de la propriété. « Deux de mes chiens sont rentrés mais il manquait la plus jeune, Ola. » Quelques minutes auparavant, il avait entendu des détonations mais il était loin de se douter qu’elles concernaient sa chienne. « Je ne me suis pas inquiété. Il y a souvent des braconniers dans le coin. » 

Au bout de quelques minutes, alors qu’il siffle sa chienne dans l’allée menant à son domaine, il est ébloui par une lampe torche. « Ce sont deux policiers, qui viennent à ma rencontre.

Ils me demandent si j’ai des chiens. Je réponds oui et ils me disent qu’il y a un chien qui a été abattu par un de leurs collègues qui rentrait chez lui en courant. Il aurait été poursuivi par les chiens et aurait pris peur. Il s’est alors servi de son arme qu’il avait dans son sac à dos.

Il a tiré six balles de son chargeur et, en rentrant chez lui, il a prévenu le commissariat qu’il avait utilisé son arme. Avec les deux policiers, on est allé sur le chemin de Grand-Vigne et on a retrouvé Ola sur le chemin communal. » Richard Maironne ne comprend pas le comportement du policier. « Il n’a pas été mordu. Il pouvait tirer en l’air pour faire peur aux chiens. »

A voir aussi

Mort de Victorine : « Elle se méfiait de tout », l’émouvant témoignage de ses amies. (Vidéo)

Au lendemain de la macabre découverte, ses amies témoignent sur son caractère qui laisse à …

Un commentaire

  1. Encore un policier débile !!! Quand je pense qu’il pourrait faire ça aussi à une personne dans la rue…Virer moi ce flic de merde

Laisser un commentaire