Accueil / Animaux / Belgique : La maison de l’horreur ou les chiens vivaient au milieu des cadavres et excréments de leurs congénères.

Belgique : La maison de l’horreur ou les chiens vivaient au milieu des cadavres et excréments de leurs congénères.

Le Refuge des Collines a été prié d’intervenir dans une maison à Lessines. Un post sur la page Facebook raconte l’horreur à laquelle les bénévoles ont été confrontés. “A notre arrivée sur place, dans cette maison plus qu’isolée, nous trouvons tout d’abord un chien croisé berger enfermé dans un chenil de fortune dans plus de 40 cm de boue et de déjections. L’animal à de gros soucis de peau mais est extrêmement miteux. Ces conditions en disent déjà long sur ce que nous allons découvrir à l’intérieur.”

Les chiens découverts dans la maison “vivent dans des conditions d’insalubrité totale. Ils vivent dans leurs excréments, sans aucun couchage confortable & au milieu d’objets dangereux. L’un d’eux était d’ailleurs coincé derrière un poêle. Les animaux sont terrorisés, non habitués au contact de l’homme. Certains mordent, se lancent sur nos bénévoles.”

Sept autres chiens ont été retrouvés dans une pièce dont l’accès était bloqué “par plus de 10 cm de déjections au sol.” “Cette couche qui était présente dans l’entièreté de la propriété, sans aucune exception.” Un autre chien avait une couche de nœuds tellement épaisse qu’il ne savait plus se déplacer. “Il s’emmêle dans ses pattes. La douleur que lui inflige ce casque de poils qu’il porte sur lui le rend agressif.”

Le calvaire ne s’est pas arrêté là. Les bénévoles ont découvert des tortues en état de décomposition et un chien couché sur le cadavre d’un autre. “Nous trouvons ensuite un autre cadavre de chien en dessous d’une garde de robe, sans compter tous ceux que nous n’avons certainement pas pu voir.”

L’habitation dans laquelle Le Refuge des Collines est intervenu est “classée insalubre” depuis plusieurs années.” “Seuls les animaux étaient restés là et étaient nourris de temps à autre avec des sacs que les propriétaires ouvraient directement sur le sol.”

Le refuge promet de donner des nouvelles des rescapés de la maison de l’horreur “dès que possible” et demande aux internautes une aide financière pour les prendre en charge.

A voir aussi

Horreur: Une dizaine de chiens retrouvés morts et huit autres dans un état cadavérique dans un élevage entre Corrèze et Haute-Vienne

Une horreur vient d’être découverte dans un élevage de chiens à Montgibaud, en Corrèze, à …

Laisser un commentaire