Accueil / Actualités / Faits divers / Bouches-du-Rhône : une chanteuse lyrique tuée par son fils de 18 ans

Bouches-du-Rhône : une chanteuse lyrique tuée par son fils de 18 ans

Une femme de 59 ans, la soprano lyrique Monique Borelli, a succombé à ses blessures mercredi, à l’hôpital Nord de Marseille (Bouches-du-Rhône), après avoir été mortellement poignardée lundi par son fils de 18 ans, à leur domicile de Châteauneuf-le-Rouge.

Selon France Bleu, le jeune adulte a eu un accès de colère lorsque son père et sa mère l’ont accusé de leur avoir volé de l’argent. Se saisissant d’un couteau, il aurait porté le premier coup à son père, ce qui n’aurait engendré qu’une blessure superficielle.

L’adolescent aurait ensuite roué son père de coups de poing et de coups de pieds. Il s’en serait ensuite pris à sa mère et lui aurait asséné plusieurs coups de couteaux au thorax. La Provence raconte que l’homme de 60 ans a appelé à l’aide à l’extérieur avant que sa compagne ne soit attaquée.

Le suspect, qui n’est pas connu de la justice, doit faire l’objet d’une expertise psychiatrique afin de mettre en évidence d’éventuels troubles de santé mentale, selon France Bleu.

Une information judiciaire a été ouverte. Le jeune homme a été mis en examen pour tentative de meurtre sur son père et sa mère, des faits qui devraient être requalifiés du fait du décès de la victime.

A voir aussi

Sarthe : la tête d’un cheval découverte dans un fossé à Coulombiers

Une automobiliste a découvert une tête de cheval, dépecée, au bord d’une route à Coulombiers …

Laisser un commentaire