Accueil / Actualités / Economie / Ces applications pour iPhone vous escroquent en toute légalité

Ces applications pour iPhone vous escroquent en toute légalité

Téléchargeables sur l’App Store, des applis d’astrologie ou de retouche photos facturent un abonnement dont il devient compliqué de se débarrasser.

Le surnom qu’on leur a donné veut tout dire : « fleecewares ». En français : application qui vous tond. On ne parle pas ici de logiciels malveillants (malwares) ou d’applications indésirables. Ils ne passeraient pas les filtres de sécurité de l’App Store. Non, les programmes dont il est question sont référencés sans sourciller par le magasin de téléchargements d’application d’Apple parmi des milliers d’autres. Ce qui ne les empêche pas, tout en étant légales, de flirter avec la ligne rouge.

Disponibles pour iPhone et iPad, cette trentaine d’applis douteuses apparaissent aussi comme suggestions de téléchargements dans d’autres applications gratuites qui vivent des petites publicités.

On les retrouve sous les noms de MyReplica, un comparateur de sosies célèbres, ou Face Seer qui prédit, avec une simple photo, le futur regard de votre bébé ou votre visage dans 30 ans.

D’autres s’appellent Selfie Art, logiciel de retouche photo, ou encore Horoscope Secret, mélange d’astrologie et de lecture des lignes de la paume de la main. Enfin, il y a aussi tous les lecteurs de code QR.

Leur tort ? Ces applications, souvent mal traduites, compilent des fonctionnalités simples, comme l’ajout de filtres ou de petits jeux, qui sont gratuites… pour 3 jours seulement, avant de déclencher l’adhésion à un lourd abonnement.

L’utilisateur peut facilement se faire piéger par des conditions d’utilisation qui entretiennent le flou sur ce qu’apporte l’application pour mieux facturer.

A voir aussi

Bridgestone : l’usine de Béthune, qui emploie 863 personnes, va fermer

Le projet alternatif porté par le gouvernement n’a pas été retenu par la direction du …

Laisser un commentaire