Accueil / Animaux / Charente-Maritime : Sauvetage d’une dizaine de chats enfermés dans de sombres clapiers à lapins !

Charente-Maritime : Sauvetage d’une dizaine de chats enfermés dans de sombres clapiers à lapins !

La Fondation 30 Millions d’Amis a secouru 13 chats détenus dans des enclos à lapins sombres et crasseux, en Charente-Maritime. Les félins ont été pris en charge et soignés au refuge 30 Millions d’Amis de la Tuilerie (77).

Prostrés, ces frêles félins n’avaient même plus la force de faire retentir les grelots accrochés à leur cou ! A Boisredon (17), un simple jardin s’est transformé en enfer pour 13 chats, ainsi que pour une vingtaine de cochons d’Inde et plusieurs pigeons.

Enfermés dans des enclos à lapins tapissés de paille souillée et recouverts de déchets qui masquaient la lumière du jour, les animaux souffraient pour la plupart d’un terrible manque de soin. « Il s’agit d’un monsieur sous curatelle [mesure d’accompagnement judiciaire, NDLR], qui n’arrivait plus à s’occuper correctement de ses animaux », explique Arnauld Lhomme, responsable des enquêtes à la Fondation 30 Millions d’Amis.

Soignés et cajolés au refuge

Très doux et sociables malgré leurs misérables conditions de détention, les chats ont été transférés au refuge 30 Millions d’Amis de la Tuilerie (77), où ils ont été soignés et cajolés. Les cochons d’Inde ont quant à eux été pris en charge par l’association « Protection animale 16 », partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis.

« Les chats de notre refuge de Seine-et-Marne attendent avec impatience des familles attentives, présentes et aimantes. Les accueillir chez vous, c’est leur permettre de passer Noël dans la chaleur d’un foyer ! », rappelle Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis. Pour adopter un félin ou devenir famille d’accueil, merci de contacter nos équipes au 01.64.00.15.45.

A voir aussi

Pau : les policiers récupèrent un chien dans une machine à laver

L’intervention a eu lieu la semaine dernière dans un logement où les policiers étaient appelés …

Laisser un commentaire