Accueil / Actualités / Société / Condamnés à l’euthanasie, ces chiens œuvrent désormais au service de la communauté !

Condamnés à l’euthanasie, ces chiens œuvrent désormais au service de la communauté !

En Ontario (Etats-Unis), de jeunes pit-bulls dressés aux combats de chiens étaient voués à être euthanasiés car trop agressifs. Grâce à la ténacité de bénévoles, ils ont pu être sauvés. Cinq ans après leur sauvetage, ils œuvrent aujourd’hui pour lutter contre le trafic de stupéfiants et les incendies criminels. 30millionsdamis.fr s’est intéressé à la nouvelle vie de ces survivants.

Condamnés à mort ! Une trentaine de jeunes molosses saisis d’un réseau illégal de combats de chiens en 2015 étaient menacés d’euthanasie. Mais grâce au courage et à la ténacité d’associations, ils ont été épargnés. Aujourd’hui, la plupart d’entre eux coulent des jours heureux en famille d’accueil. D’autres, comme Nibbles, Dallas et Hansel, tous trois pris en charge dans le cadre du projet Throw Away Dogs, ont eu un destin plus atypique. Basé à Philadelphie, l’organisme éponyme – à but non lucratif – veille à éduquer des chiens aux problèmes comportementaux, liés à un traumatisme. « Mon but est de sauver des chiens de races dites incomprises en leur donnant un nouveau but, tout en aidant la communauté », explique Carol Skaziak, fondatrice et PDG du programme.

Des chiens aux qualités hors pair

Si Nibbles et Dallas sont désormais des chiens de détection de stupéfiants, Hansel est devenu le premier chien de détection d’incendie criminel aux Etats-Unis. « Ils sont très fidèles et faciles à éduquer », précise Carol Skaziak. Leur odorat et leurs aptitudes physiques viennent parfaire leurs nombreuses qualités qui en font des recrues hors pair ! Ainsi, après une formation de 16 semaines, Hansel a appris à identifier 14 liquides inflammables utilisés par les pyromanes. Son maitre et coéquipier, le pompier Tyler VanLeer, l’accompagne durant toutes ses missions. « Entre nous, la connexion fut instantanée ! », se souvient-il.

De plus en plus de pit-bulls travaillent auprès des services de l’ordre aux Etats-Unis. « Il sont si nombreux à être mal compris et à avoir besoin d’une seconde chance, confie C. Shaziak. Peu importe ce qu’ils ont traversé, ces chiens veulent juste être aimés et ont eux-mêmes beaucoup d’amour à donner ».

Cette expérience fructueuse montre qu’il est possible, non seulement, de sauver des chiens traumatisés, mais également de les former à œuvrer pour servir l’intérêt général. La Fondation 30 Millions d’Amis met souvent à l’honneur ces chiens héros, à l’instar des chiens « renifleurs de koalas » en Australie, des chiens détecteurs de maladies, ou encore, des chiens chercheurs d’explosifs.

A voir aussi

Infestée par des poux, la fillette de 12 ans meurt à cause des nombreuses morsures

Une écolière américaine est décédée d’une crise cardiaque à l’âge de 12 ans : elle …

Laisser un commentaire