Accueil / Actualités / France / Congé paternité : les députés votent l’allongement à un mois

Congé paternité : les députés votent l’allongement à un mois

L’Assemblée nationale a voté à la quasi unanimité ce vendredi le doublement du congé paternité de 14 à 28 jours, dont sept jours obligatoires.

Une première étape très attendue. Ce vendredi, la populaire mesure de l’allongement du congé paternité à 28 jours – dont 7 obligatoires – a été votée à l’Assemblée nationale en première lecture. Elle devrait a priori entrer en vigueur sans encombre à partir du 1 er juillet 2021, pour le père ou le second parent d’un nouveau né.

Cet allongement à près d’un mois était souhaité, notamment par les associations féministes qui considèrent qu’elle devrait favoriser l’égalité entre les hommes et les femmes dans l’entreprise ou encore dans la répartition des tâches quotidiennes du foyer.

Financé par la Sécurité sociale

Actuellement, le congé paternité est de onze jours, en plus des trois jours de naissance (14 au total).

L’Elysée avait annoncé ce doublement le 22 septembre et les députés ont adopté par 63 voix pour et deux abstentions cette mesure phare du projet de budget de la sécurité sociale pour 2021 (PLFSS), présenté le 7 octobre en Conseil des ministres.

L’allongement sera en effet financé par la Sécurité sociale, pour un coût également doublé et estimé à plus de 500 millions d’euros en année pleine. En revanche, les trois jours du congé de naissance seront toujours à la charge de l’employeur, et les 25 jours restants seront indemnisés par la Sécurité sociale.

A voir aussi

L’ancien président Valéry Giscard d’Estaing hospitalisé à Tours

Valéry Giscard d’Estaing a été hospitalisé ce dimanche 15 novembre à Tours. L’ancien président de …

Laisser un commentaire