Accueil / Animaux / Corée du Sud : Prêts à être mangés, 200 chiens découverts dans des cages. (Vidéo)

Corée du Sud : Prêts à être mangés, 200 chiens découverts dans des cages. (Vidéo)

Dans une vidéo diffusée par l’ONG Lady Freethinker, l’on voit des centaines de chiens entassés dans des cages.

Les images font froid dans le dos. L’ONG américaine Lady Freethinker a infiltré l’une des dernières maisons de vente aux enchères de viande de chien de Corée du Sud et a rapporté des images terribles.

Sur la vidéo, enregistrée cet été, l’on voit près de 200 chiens enfermés vivant dans des cages en fer, en attendant d’être vendus. L’établissement, appelé Nakwon Auction House, situé à Namyangju, se présente comme un centre de reproduction de chiens, explique Vice US. Les chiens les plus petits sont vendus dans le but d’être mangés, tandis que les gros sont gardés pour se reproduire.

L’ONG rapporte également que les près de 200 chiens ont été vendus en quelques heures durant les trois jours du «Bok Nal», qui sont, selon la tradition, les jours les plus chauds de l’année en Corée. Consommer de la viande de chien permettrait de mieux supporter la chaleur et favoriserait l’endurance sexuelle, selon la légende.

Une pratique tolérée

Il n’est pas interdit de manger du chien dans le pays sud-coréen. Toutefois, il est interdit d’abattre ces animaux pour leur viande depuis 2018, ce qui complique un peu leur consommation.

Chaque année, environ deux millions de chiens sont tués pour leur viande en Corée du Sud, rapporte l’animal Welfare Institut, basé à Washington aux États-Unis. Soit un total 100.000 tonnes de viande canine.

A voir aussi

La chatte errante refuse d’abandonner son chaton paralysé et prend soin de lui au quotidien. (Vidéo)

Une vidéo poignante a récemment été partagée sur YouTube. Une mère chat n’abandonne pas son bébé, …

Laisser un commentaire