Accueil / Coronavirus / Coronavirus: Des experts expliquent les raisons derrière la folie entourant le papier de toilette.

Coronavirus: Des experts expliquent les raisons derrière la folie entourant le papier de toilette.

Afin de mieux comprendre la folie entourant le papier de toilette, en raison de la crise entourant la propagation du nouveau coronavirus.

Steven Taylor, un professeur expert en psychologie des pandémies à l’Université de la Colombie-Britannique, a expliqué que l’être humain est une « espèce imitatrice » et qu’étant donné que les images virales de tablettes vides, de chariots remplis et de bagarres sur les réseaux sociaux alimentent un sentiment de panique chez certaines personnes, de nombreux individus ont le réflexe de reproduire la même chose en se ruant dans des commerces: « Lorsqu’une personne commence à agir de manière effrayée, ça peut devenir contagieux. »

Pour sa part, Steve Kates, professeur à l’école de commerce Beedie de l’Université Simon Fraser, explique ce phénomène ainsi: « Les humains ont un instinct évolutif d’éviter les maladies possibles des autres. Ils font les provisions maintenant au cas où le virus se propage. Ils n’auront pas à sortir en public pour se procurer plus de papier de toilette. »

Selon Taylor, le papier de toilette serait perçu par plusieurs personnes comme un « symbole de sécurité ». Le professeur affirme: « Les gens accaparent le papier toilette et s’en servent comme genre d’objet porte-bonheur. […] Les gens ont tendance à croire que les gros problèmes demandent de grandes solutions, mais le gouvernement dit : “Vous ne devez pas porter de masques et vous devez vous laver les mains”. Dans la conscience des gens, ils ont un gros problème et on leur offre une petite solution. »

Taylor poursuit son explication en déclarant: « Les consommateurs seraient aussi motivés par l’association des virus au dégoût. Le fait d’être infecté et d’être dégoûté sont intimement liés. C’est l’une des raisons pour lesquelles le papier de toilette est devenu un tel symbole de sécurité : parce qu’il est associé à l’absence de contamination. »

Enfin, le professeur demeure toutefois optimiste, confiant que le phénomène se calmera et que la population pourrait même tirer plusieurs leçons de cette crise: « Nous verrons une augmentation d’altruisme, de gens qui se soutiennent les uns les autres, et la plupart des personnes traverseront cette période assez bien, même si elles se sentent un peu stressées. L’espèce humaine est une espèce résiliente. »

A voir aussi

Covid-19 : Clermont-Ferrand, Dijon, Orléans… ces villes sous la menace du couvre-feu

Dans plusieurs métropoles, les indicateurs s’affolent. Clermont-Ferrand, Tours, ou encore Dijon pourraient basculer ce jeudi …

Laisser un commentaire