Accueil / Actualités / Société / Coronavirus: la Chine va désinfecter les billets de banque

Coronavirus: la Chine va désinfecter les billets de banque

La saga du coronavirus connait un nouveau rebondissement auquel on ne s’attendait pas puisqu’une agence de presse chinoise a annoncé que pour limiter les risques de contamination, le pays va désinfecter les billets de banque.

C’est le Courrier International qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire le tour du monde ce weekend. En effet, l’agence de presse chinoise Xinhua a annoncé que pour limiter les risques de contamination du coronavirus, le pays va désinfecter les billets de banque. Elle précise que les parties du pays qui sont les plus touchées vont avoir le droit à des billets neufs. C’est le cas de la ville de Wuhan, d’où l’épidémie est partie, qui va recevoir 4 milliards de yuans neufs. 

Le Courrier International ajoute qu’en plus d’injecter des billets flambants neufs dans les zones les plus touchées, la Banque populaire de Chine va également effectuer une désinfection des billets. Des informations qui ont été relayées par l’agence de presse chinoise Xinhua qui a précisé que les billets seront mis en quarantaine pendant 14 jours et traités avec des rayons ultraviolets avant d’être remis en circulation. Des propos qui émanent du vice-gouverneur de la Banque populaire de Chine, Fan Yifei. Ils ont été tenus lors d’une conférence de presse ce samedi 15 février.

Le China Daily précise que cette vaste opération est une réaction notamment à une rumeur très présente sur le web qui affirme que le coronavirus avait été détecté sur plusieurs billets. Le Courrier International rappelle que le coronavirus a contaminé plus de 66 000 personnes, dont 11 000 qui sont considérés comme des cas graves. Malheureusement, 1523 personnes sont décédées.

Un décès lié au coronavirus s’est produit en France, ont annoncé les autorités ce samedi. 

A voir aussi

Virement retardé, cagnotte bloquée, réponses lentes… Leetchi dans le viseur de ses utilisateurs

Certains utilisateurs dénoncent le manque de réactivité et de transparence de la plateforme, qui évoque …

Laisser un commentaire