Accueil / Actualités / Faits divers / Coronavirus : premières gardes à vue dans le (93) pour non-respect des règles du confinement

Coronavirus : premières gardes à vue dans le (93) pour non-respect des règles du confinement

Face à de nombreux récalcitrants des policiers ont procédé à des placements en garde à vue en Seine-Saint-Denis. « La mise en danger d’autrui » est invoquée.

Après les premières amendes, les premières gardes à vue. les policiers de Seine-Saint-Denis ont eu recours à la méthode forte face aux récalcitrants, alors que le président de la République a rappelé à l’ordre les Français qui prennent « trop à la légère » les consignes de confinement imposé par l’Etat à l’ensemble de la population française. « Quand je vois que des gens continuent à aller au parc, à la plage ou à se ruer sur les marchés ouverts », c’est qu' »ils n’ont pas compris les messages », avait regretté le chef de l’État jeudi soir. 

La police a donc placé certaines personnes ne respectant pas le confinement en garde à vue. Ce sont les premières depuis l’instauration du confinement. Pour le parquet de Bobigny et la préfecture de Seine-Saint-Denis, cette arme juridique est bien plus intimidante que l’amende de 135 euros en cas de sorties illégitimes, relate Le Parisien.  

Nombreuses verbalisations dans le 93

Quatre personnes ont été placées en garde à vue jeudi pour ce motif en Seine-Saint-Denis, selon le quotidien, qui ajoute qu’au moins une autre personne a subi le même traitement à Béthune (Pas-de-Calais). Tous les suspects ont été interpellés après avoir été verbalisés à plusieurs reprises pour être sortis sans motif valable.  

En Seine-Saint-Denis, il y aurait eu plus de 1300 verbalisations pour enfreinte au confinement depuis le début de la mesure. Mercredi, ces amendes dans le département représentaient 10% de toutes celles délivrées sur le territoire. Ce sont essentiellement des contrôles routiers sur les grands axes, de jour, note Le Parisien. Les interventions de nuit sont réservées au maintien de l’ordre public, notamment dans les quartiers sensibles. 

A voir aussi

AIN: UN ENFANT DE 8 ANS SE NOIE DANS UNE PISCINE MUNICIPALE

L’enfant a été retrouvé inanimé par les maîtres nageurs. Une enquête a été ouverte et …

Laisser un commentaire