Accueil / Coronavirus / Covid-19 : ALERTE, les Ehpad redoutent la mort de 10.000 personnes âgées

Covid-19 : ALERTE, les Ehpad redoutent la mort de 10.000 personnes âgées

Malgré l’interdiction des visites aux personnes âgées dans les Ehpad et maisons de retraite, les cas de coronavirus se multiplient. En cause: la pénurie de masques.

Ils tirent la sonnette d’alarme. Dans un courrier adressé au ministre de la Santé, Olivier Véran, révélé par France Télévisions ce vendredi, les établissements pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), les maisons de retraite et les services à domicile alertent sur la situation pour les personnes dont ils ont la charge. Ils redoutent la mort de 10.000 personnes âgées, si rien n’est fait au plus vite. Le personnel fait face à un manque critique de masques et les cas de contamination se multiplient ces derniers jours. 

Doubs : 12 décès dans un Ehpad touché par le coronavirus

Et bien d’autres dans d’autres EHPAD

Déjà des morts dans un établissement parisien

Depuis dix jours, il est interdit de rendre visite à nos aînés placés en établissement spécialisé. Et ce afin de les protéger. Pourtant, ils sont de plus en plus nombreux à décéder et l’inquiétude grandit. On dénombre 48 cas de contamination confirmés dans cet établissement de 510 lits.

Même situation dans l’Ehpad de Thise, dans le Doubs, fortement touché par la pandémie de coronavirus. Douze décès de personnes âgées sont survenus en l’espace de seulement deux semaines, a indiqué ce vendredi l’établissement. « Le taux de mortalité est toujours élevé pour les population âgées, très fragiles quand elles rencontrent un virus », souligne Olivier Obrecht, directeur général adjoint de l’Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté.

La pénurie de masques pointée du doigt

Le personnel est le principal vecteur de contamination dans ces établissements. Ainsi, dans le Rhône, deux personnes âgées de 87 et 90 ans sont décédées dans l’Ehpad les Aurélias de Pollionnay, au nord-ouest de Lyon. Selon l’ARS, « il semblerait que la source d’infection soit liée à une personne ayant été en lien indirect avec Mulhouse ». Deux employés et deux autres patients ont été testés positifs.

Seulement, les membres du personnel manquent cruellement de masques de protection. « Dans les jours qui viennent de s’écouler nous n’en avons pas eu assez », affirme Pascal Champvert, président de l’association des directeurs de maison de retraite et directeur d’un Ehpad à Saint Maur des Fossés. C’est cette pénurie qui est dénoncée dans la lettre adressée au ministre de la Santé, ils réclament 500.000 masques par jour pour faire face.

« Aujourd’hui on nous assure qu’ils commencent à arriver, si nous avons le nombre de masques suffisants alors l’ensemble des professionnels pourront travailler auprès des personnes âgées », ajoute-t-il.

A voir aussi

Coronavirus en France : plus de 42 000 cas et 184 décès en 24 heures

Depuis le début de l’épidémie, 34 508 personnes ont succombé à la maladie dans le …

Laisser un commentaire