Accueil / Actualités / Faits divers / Disparition de Tiphaine Véron : Élie Semoun lance un appel à témoins. (Vidéo)

Disparition de Tiphaine Véron : Élie Semoun lance un appel à témoins. (Vidéo)

L’humoriste espère que de nouveaux témoignages pourront aider la famille de la jeune femme, disparue il y a deux ans au Japon qu’elle visitait seule.

Le 29 juillet prochain marquera les deux ans de la disparition de Tiphaine Véron. Cette jeune femme de 36 ans s’est volatilisée le 29 juillet 2018 à Nikko, une petite ville touristique située au nord de Tokyo.

Depuis deux ans, la famille de Tiphaine, auxiliaire de vie auprès d’enfants handicapés à Poitiers (Vienne), n’a ménagé aucun effort pour tenter de la retrouver, et solliciter institutions et personnalités pour ne pas l’oublier.

Vendredi, c’est le comédien et humoriste Élie Semoun qui a mis sa notoriété au profit de cette cause en publiant un message sur Twitter. « Il y a deux ans, Tiphaine a disparu, plus personne n’a de ses nouvelles. Sa famille est désespérée. Si vous avez entendu parler d’elle, si vous avez un message à laisser à sa sœur, faites-lui signe. On espère que ce message ne sera pas encore une fois une bouteille à la mer », dit-il, relayant les comptes sur lesquels peuvent être envoyées les informations utiles à la famille de la jeune femme.

Il y a quelques semaines, la famille Veron, reprochant aux autorités japonaises la manière dont l’enquête avait été menée, a sollicité Me Antoine Vey, associé d’Éric Dupond-Moretti avant sa nomination comme garde des Sceaux. L’avocat estime qu’il reste des zones d’ombre à éclaircir, et des éléments à obtenir.

Deux ans après la disparition de leur sœur, Sibylle et Damien Véron n’ont pas pu obtenir les données du téléphone portable de Tiphaine dans les heures qui ont précédé et suivi sa disparition.

A voir aussi

Chevaux mutilés : Un premier cas dans le département du Rhône

Un premier cas de cheval mutilé a été enregistré dans le département du Rhône et …

Laisser un commentaire