Accueil / Animaux / DORDOGNE: ELLE ABANDONNE SON CHIOT, LA GENDARMERIE LA RETROUVE GRÂCE À LA PUCE DE L’ANIMAL

DORDOGNE: ELLE ABANDONNE SON CHIOT, LA GENDARMERIE LA RETROUVE GRÂCE À LA PUCE DE L’ANIMAL

Une Périgourdine a été interpellée par la gendarmerie de la Dordogne après avoir abandonné un chiot au bord de la route fin avril. La Bergeracoise a été retrouvée grâce à la puce de l’animal.

« Le 23 avril, un riverain de la commune de Cause de Clérans, alors en promenade autour de son domicile, confinement oblige, trouve un chiot esseulé sur le bord de la route », raconte la gendarmerie de la Dordogne sur sa page Facebook.

Le chien a été remis à un inspecteur de l’environnement de l’Office Français de la Biodiversité (OFB), qui, après l’avoir mis en sécurité, a contacté la gendarmerie. Épaulés par un agent de surveillance de la voie publique (ASVP) de Lalinde, les militaires de la brigade de gendarmerie de Lalinde ont constaté que le chiot, pucé, s’appelle Caramel et que son propriétaire vit à Bergerac.

Selon les enquêteurs, Caramel a été volontairement abandonné. « Il semble que le confinement et les aboiements répétés de ce chiot dans un appartement ont pu exacerber le proche voisinage pour pousser son légitime propriétaire à la commission de l’acte d’abandon« , explique la gendarmerie.

La propriétaire a été convoquée devant le délégué du procureur de la République de Bergerac. « L’abandon volontaire d’un animal domestique, apprivoisé ou captif » est un délit puni de deux ans de prison et de 30.000 € d’amende. A titre de peine complémentaire, l’auteur de l’abandon peut avoir l’interdiction définitive ou non de détenir un animal. Le chiot a été remis à une amie de la propriétaire et a été rebaptisé Pirate.

A voir aussi

Il battait son chien avec une équerre métallique à Bussy : 15 points de suture pour l’animal

Un homme a été arrêté jeudi 22 octobre à Bussy-Saint-Georges. Il avait frappé son chien …

Laisser un commentaire