Accueil / Actualités / France / Édouard Philippe dénonce les « mots scandaleux » qui visent certains soignants des hôpitaux. (Vidéo)

Édouard Philippe dénonce les « mots scandaleux » qui visent certains soignants des hôpitaux. (Vidéo)

Certains soignants ont relayé sur les réseaux sociaux des messages anonymes laissés par leurs voisins, leur demandant parfois de quitter l’immeuble

Edouard Philippe a dénoncé samedi l’accueil très froid que reçoivent certains soignants, de la part de leur voisinage, inquiet d’une possible contamination au nouveau coronavirus. Déplorant la « part sombre » qui peut ressurgir lors d’une telle crise sanitaire, le Premier ministre a critiqué, lors d’une conférence de presse, « ces mots scandaleux d’un certain nombre de gens qui s’inquiètent de la présence sur le palier, à côté de chez eux, ou en-dessous de chez eux, d’infirmières, d’aides-soignants ou de médecins parce qu’ils seraient exposés plus que d’autres au virus ».

« J’ai eu l’occasion à l’Assemblée nationale de dire que lorsque notre pays est confronté à une crise de cette ampleur, on voyait ce qu’il y avait de plus lumineux et ce qu’il y avait de plus sombre dans la personne humaine », a-t-il rappelé. « Le plus sombre ce sont les trafics, la revente de masques, le marché noir qui peut exister en la matière » et « ce sont ces mots scandaleux ».

A voir aussi

Procès de Joël Le Scouarnec : 15 ans de réclusion criminelle requis

L’ancien chirurgien est jugé pour quatre viols et agressions sexuelles sur des fillettes. Le verdict …

Laisser un commentaire