Accueil / Animaux / Et si vous découvriez le dog dancing avec votre chien? (Vidéo)

Et si vous découvriez le dog dancing avec votre chien? (Vidéo)

À défaut de pouvoir vous la jouer Kevin Costner dans les bois, si vous profitiez du confinement pour danser avec votre chien? Ou du moins, pour s’intéresser à cette activité. Parce qu’il n’est pas question de s’agiter frénétiquement autour de son toutou – qui vous observera sûrement comme deux ronds de flan – en se prenant pour Beyoncé. Là, on parle d’obé rythmée.

Une discipline demandant rigueur mais également patience, aussi bien pour les bipèdes que les quadrupèdes, comme le précise Vinciane Vialettes: « L’humain aussi se plante! Ce n’est pas facile de suivre quelqu’un qui se trompe de mot ou de geste.« 

Avec son association Dog Dance 06 basée à Grasse, l’éducatrice canine diffuse depuis une dizaine d’années sa passion pour ce monde si particulier de la chorégraphie à six pattes.

« On s’était lancé là-dedans entre copines. Six mois après elles ont toutes arrêté. Sauf moi! » Mordue, la fondatrice de Fun Canidé à Mougins n’a pas fait les choses à moitié. Avec sa chienne Baly, elle grimpe sur les podiums avec élégance et souplesse. Une carrière de compétitrices internationales pour une équipe de choc.

« Ma chienne va fêter ses quatorze ans en juillet, donc oui elle est à la retraite! Pour autant, je continue le coaching pour la relève« , lance la championne qui connaît bien le travail que chaque duo doit abattre pour séduire le jury dans sa catégorie, le heelwork to music (1): « Pour chaque routine – enchaînement chorégraphique –, une année d’apprentissage est nécessaire. Beaucoup de détails entrent en compte : aussi bien le minutage que les exercices à présenter et l’histoire que l’on raconte en musique. »

Demandant également une jolie créativité, la discipline fait la part belle à l’expression de chacun: « L’obé rythmée m’a amené à pratiquer différentes danses. Les deux univers se nourrissent l’un et l’autre. »

Avec, en prime, la construction d’une complicité béton! Pour débuter? « Concernant les initiations, je donne des outils. Cela commence par apprendre au chien à taper la truffe dans sa paume de main tendue vers lui. Pour commencer, on cale des friandises entre ses doigts pour qu’il vienne. À chaque fois qu’il réalise le bon mouvement, il a droit à une récompense. »

Un début pour qu’ensuite votre partenaire suive votre main et prenne l’habitude de la cibler. Une astuce potentiellement accessible en période de confinement.

A voir aussi

Les adoptions d’animaux en hausse : caprice ou projet réfléchi ?

Chiens et chats ont la cote en cette période de crise sanitaire. Les adoptions augmentent, …

Laisser un commentaire