Accueil / Coronavirus / Faux, des infirmiers n’ont pas posé avec une pancarte anti-policiers

Faux, des infirmiers n’ont pas posé avec une pancarte anti-policiers

  • L’air grave face à l’objectif, un groupe d’infirmiers et d’infirmières brandit une pancarte contenant un long message. 
  • « Messieurs les policiers hier, vous nous avez frappé, gazé, arrêté, humilié… Aujourd’hui, il n’y a pas de place pour vous à l’hosto ! », indique ce message.
  • Il s’agit en réalité d’un montage détournant une photo prise par le service de réanimation d’Ajaccio, le 15 mars, pour appeler à ne pas aller voter au premier tour des municipales.

Publiée par de nombreuses pages Facebook, la photo cumule les « j’aime » et les partages au fil des heures, en plus de susciter beaucoup de commentaires. On y voit des infirmiers et des infirmières, équipés de masques, tenir une grande pancarte.

« Messieurs les policiers hier, vous nous avez frappé, gazé, arrêté, humilié… Aujourd’hui, il n’y a pas de place pour vous à l’hosto ! Oups… ACAB bien se tenir », peut-on y lire, l’expression « ACAB » (« All cops are bastards », « tous les flics sont des salauds ») faisant référence à un slogan particulièrement prisé en manifestation.

Il s’agit toutefois d’un montage – ce que quelques pages ou internautes ne manquent pas de souligner.

FAKE OFF

La photo originale, prise lors du premier tour des élections municipales, le 15 mars, montrait en effet des infirmiers d’Ajaccio brandir une pancarte au message bien plus grave : « N’allez pas voter/La réanimation d’Ajaccio/#Covid 19 ».

On en retrouve trace sur la page Facebook de Corse-Matin ou encore dans le direct de France 3 Corse consacré au scrutin.

A voir aussi

COVID-19: 13.157 CAS ET 215 MORTS À L’HÔPITAL EN FRANCE EN 24H, LES ADMISSIONS EN RÉANIMATION STAGNENT

13.157 cas de Covid-19 supplémentaires ont été enregistréspar ailleurs, et le taux de positivité des …

Laisser un commentaire