Accueil / Actualités / Société / Grève: la SNCF va affréter 14 TGV spéciaux pour les enfants dimanche

Grève: la SNCF va affréter 14 TGV spéciaux pour les enfants dimanche

Environ 5000 enfants de 4 à 14 ans devant voyager seuls pourront finalement prendre le train avant les fêtes de Noël, le dimanche 22 décembre. La SNCF assurera 7 destinations aller-retour : Paris-Rennes, Paris-Nantes, Paris-Bordeaux, Paris-Lyon, Paris-Marseille, Paris- Strasbourg et Paris-Lille.

La discussion avait provoqué la polémique. La SNCF a en effet décidé mercredi de suspendre le service d’accompagnement des enfants Junior et Compagnie entre le 20 et le 24 décembre, privant ainsi de trains près de 6000 enfants de 4 à 14 ans devant voyager seuls.

Finalement, la SNCF va affréter des trains spéciaux dimanche 22 décembre pour ces enfants qui ne pouvaient plus voyager.

Ce matin, Emmanuel Macron s’était impliqué personnellement dans le dossier. Le Premier ministre Edouard Philippe et le secrétaire d’État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari ont également échangé à ce sujet. Ils avaient demandé à la SNCF de trouver une solution pour permettre aux quelques milliers d’enfants de voyager.

Une suppression qui était mal passée

La décision de la SNCF avait fait polémique. Pour la CGT ce choix de la SNCF semblait être régi par une logique de profit, lié à l’assurance donnée aux personnes ayant réservé un billet pour Noël de pouvoir voyager.

« Comme ce sont des voitures réservées aux enfants, elles ne sont pas toujours pleines et, pour tenir les promesses des ministres, on a dégagé les enfants pour assurer de la place pour les adultes qui payent leurs billets plus cher », a dénoncé Philippe Martinez sur LCI, évoquant un épisode « scandaleux ».

L’indignation avait gagné le monde politique, et notamment Les Républicains. « C’est un scandale », avait estimé le président du conseil régional des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, sur Public Sénat.

A voir aussi

Juments mutilées : un appel à la vigilance lancé aux propriétaires d’équidés et aux riverains

Après la découverte d’une nouvelle jument mutilée dans le Jura, un appel à la vigilance …

Laisser un commentaire