Accueil / Actualités / Faits divers / Incendie dans une école à Fontenay-sous-Bois : un mégot à l’origine du départ de feu

Incendie dans une école à Fontenay-sous-Bois : un mégot à l’origine du départ de feu

Le feu qui a ravagé le toit-terrasse de la maternelle Françoise-Dolto a pris de façon accidentelle lundi soir. À cause, vraisemblablement, d’une cigarette mal éteinte.

Un mégot de cigarette. Voilà ce qui a embrasé le toit-terrasse de l’école maternelle Françoise-Dolto, lundi soir à Fontenay-sous-Bois. C’est du moins ce que l’on apprend de source à la fois policière et municipale au lendemain du sinistre.

Pour mémoire, les secours ont été appelés par des voisins sur les coups de 20 heures lundi. L’établissement de la rue Charles-Bassée — où huit élèves « ayant droit » avaient fait leur rentrée plus tôt dans la journée — n’abritait plus d’enfant à cette heure tardive. Et la directrice ne s’est, semble-t-il, aperçue de rien depuis son bureau.

30 m2 détruits

Reste qu’un mégot s’est accidentellement enflammé sur le toit-terrasse, sans doute attisé par le soleil franc sur un revêtement goudronné. Si les flammes ne se sont pas propagées, elles ont tout de même détruit 30 m2 de surface extérieure. Des techniciens de la police sont intervenus dès lundi soir. L’enquête est confiée au commissariat local.

Les élèves transférés

« Les autres dégradations sont assez limitées, fait savoir la municipalité (FG). Deux vitres ont été cassées durant l’intervention, il y a de l’eau dans des classes… Nos services étaient sur place dès ce mardi matin pour limiter les dégâts. »

Les élèves n’ont toutefois pas pu réintégrer le site. Ils ont été accueillis à l’école Mot, boulevard André-Bassé ce mardi. « Soit on rouvre la maternelle Dolto lundi, soit les enfants iront à l’annexe Barbe de l’école Élisa-Lesourd rue des Mocards, annonce la ville. Quoi qu’il en soit, nous ne leur ferons pas traverser toute la ville. »

A voir aussi

Un prêtre arrêté pour avoir séquestré une femme pendant douze ans en Suisse

L’ex-vicaire général du diocèse de Lugano en Suisse a été interpellé et placé en garde …

Laisser un commentaire