Accueil / Actualités / Faits divers / Isolées par la marée, huit personnes secourues près du Mont Saint-Michel

Isolées par la marée, huit personnes secourues près du Mont Saint-Michel

Jeudi 20 août, jour de grandes marées, gendarmes et pompiers sont intervenus pour sauver un groupe de huit personnes, isolé par la marée aux abords du Mont-Saint-Michel.

Jeudi 20 août 2020 à 19h26, le centre régional opérationnel de sauvetage et de surveillance (CROSS) Jobourg est averti par les pompiers qu’un groupe de 8 personnes est isolé par la marée sur l’île aux Moustiques à proximité du Mont Saint-Michel (Manche).

Le 8 août dernier, ce sont 17 personnes qui avaient été secourues déjà. 

Sauvetage par mer et hélitreuillage

La préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord raconte l’intervention :

Prises au piège par la marée, ces personnes se sont mises en sécurité sur la berge de l’île aux Moustiques et ont contacté le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours de la Manche (CODIS 50) pour demander assistance. Les pompiers ainsi que deux gendarmes sont allés leur porter secours. Quatre promeneurs ont pu monter dans l’embarcation des pompiers pour un premier transfert. Le second transfert étant trop dangereux, l’hélitreuillage a été sollicité par les pompiers sur zone ».

A 19h35, le CROSS engage l’hélicoptère Dragon de la sécurité civile stationné à Granville. 

A 20h, Dragon 50 hélitreuille les deux derniers promeneurs ainsi que les gendarmes restés à leurs côtés et les met en sécurité.

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord rappelle l’importance de s’informer des horaires de marée avant toute excursion pédestre en bord de mer ou sur l’estran.

Conseils aux promeneurs sur les plages de l’estran 

– Consulter avant toute sortie en mer ou promenade sur le littoral les prévisions météorologiques et de connaître les coefficients de marée (mettre un rappel/alarme pour penser à remonter) ;

– Être équipé d’un moyen de communication pour contacter les secours en mer au 196 ;

– Informer un tiers de ses intentions ;

– Conserver en permanence un repère visuel et un point de repli sur la terre ferme ;

– Se méfier de la brume et du brouillard ;

– En cas de doute ou de méconnaissance des lieux, ne pas s’engager sur l’estran

A voir aussi

Vosges : Une dizaine de sangliers écrasés par des voitures : les chasseurs portent plainte après le massacre. (Vidéo)

Un champ situé sur la commune de Senonges dans les Vosges est le terrain de …

Laisser un commentaire