Accueil / Actualités / Faits divers / Ivre, une automobiliste roule 30 km à contresens sur l’autoroute

Ivre, une automobiliste roule 30 km à contresens sur l’autoroute

À 150 km/h et à contresens pendant 30 km sur l’A9, une conductrice finalement stoppée par les gendarmes

Ce vendredi matin peu après 10h, les gendarmes du peloton autoroutier de Grand-Gallargues ont pris en chasse un véhicule Clio gris, à hauteur de Roquemaure (Gard), qui remontait à contresens sur la voie de gauche l’autoroute A9 en direction de Nîmes. Les gendarmes rattrapaient la voiture en cause, qui roulait à 150 km/h, à hauteur de Milhaud et lui intimaient l’ordre de s’arrêter. 

La course folle stoppée par un barrage

Le véhicule stoppait une première fois à hauteur de Vergèze, avant de reprendre sa course, manquant de percuter les gendarmes descendus sur la chaussée pour procéder à l’interpellation. Le véhicule s’arrêtait finalement à hauteur de Gallargues en raison du barrage établi par le PSIG (peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) de Vauvert.

La conductrice internée

La conductrice, âgée de 25 ans, et son passager, âgé de 30 ans, étaient interpellés. « La conductrice a été placée en garde à vue des chefs de refus d’obtempérer, mise en danger et refus de se soumettre aux vérifications de l’état alcoolique et stupéfiants. Le passager des chefs de complicité de refus d’obtempérer » a indiqué à France Bleu Gard Lozère Patrick Bottero, vice-procureur de la République de Nîmes. 

La conductrice a finalement été hospitalisée d’urgence en psychiatrie et son passager a été mis hors de cause.

A voir aussi

Un prêtre arrêté pour avoir séquestré une femme pendant douze ans en Suisse

L’ex-vicaire général du diocèse de Lugano en Suisse a été interpellé et placé en garde …

Laisser un commentaire