Accueil / People / Jean-Jacques Goldman chante pour ceux qui «sauvent nos vies» en hommage aux soignants. (Vidéo)

Jean-Jacques Goldman chante pour ceux qui «sauvent nos vies» en hommage aux soignants. (Vidéo)

Retiré de la musique depuis 2002, le chanteur vient de diffuser via ses amis Enfoirés une nouvelle version de «Il changeait la vie» écrite en hommage aux soignants.

C’est une vidéo bricolée à la maison, partagée ce lundi après-midi par Nolwenn Leroy et Amel Bent sur leurs comptes Instagram, avec les hashtags #mercid’êtrelà #JJG #jeanjacquesgoldman. Et c’est un événement, une énorme surprise. On y voit Jean-Jacques Goldman chanter, alors qu’il ne l’a pas fait à titre personnel depuis 2002 et à titre collectif depuis son départ des Enfoirés en 2017.

Accompagné par la bande-son instrumentale, le chanteur de 68 ans transforme son tube de 1987 « Il changeait la vie » en « Ils sauvent nos vies » avec un nouveau texte.

Dans les deux couplets, illustrés par des photos des femmes et des hommes dont il parle, il rend hommage aux docteurs, brancardiers, aides soignantes, infirmières, agents de sécurité, caissières, éboueurs, routiers, facteurs, paysans, PDG, « des pères et des mères/qui ont mille raisons de rester confinés/Mais leurs propres raisons de ne pas laisser tomber ».

« Sans même attendre un merci »

Le refrain les réunit tous dans un même remerciement. « Ils nous donnent du temps, du talent et du cœur/Oubliant la fatigue, la peur, les heures/Et loin des beaux discours, des grandes théories/A leur tâche, chaque jour/Sans même attendre un merci/Ils sauvent nos vies »

La fin semble plus improvisée. Visiblement ému, la main sur le cœur, Jean-Jacques Goldman y répète « Merci, merci, merci » sur les dernières notes de sa chanson. L’artiste ajoute des remerciements aux cheminots, aux taxis, aux politiques… Puis ces quelques mots, adressés à ceux qui le regarderont : « Les chercheurs vont trouver, mais ils ont besoin de nous tous, alors soyez prudents. Et soyez fiers. » Une prise de parole publique d’autant plus exceptionnelle qu’il n’en a pas eu depuis qu’il s’est installé à Londres en 2016, y compris lors de la mort de Johnny Hallyday.

Le chanteur n’ayant aucun réseau social public pour diffuser sa vidéo, il l’a confiée selon nos informations à Anne Marcassus, son amie productrice des Enfoirés, pour qu’elle la partage avec toute la troupe des Restos du Cœur. Gageons qu’à l’instar de la nouvelle chanson de Calogero offerte aux soignants qui a été regardée plus de 14 millions de fois depuis samedi soir, « Ils sauvent nos vies » va devenir rapidement virale, compte tenu de l’immense popularité de l’artiste et de l’homme.

A voir aussi

Coronavirus : le saxophoniste Manu Dibango est mort des suites du Covid-19

Le « Papy Groove » était âgé de 86 ans. Il est mort mardi 24 mars des …

Laisser un commentaire