Accueil / Actualités / France / La cause animale : devient un enjeu politique pour les Municipales de 2020 ?

La cause animale : devient un enjeu politique pour les Municipales de 2020 ?

La cause animale est devenue un sujet bien ancré dans le débat public. Des mesures politiques seront-elles proposées dans les programmes des différents partis politiques aux prochaines élections municipales ? 

Le sujet de la cause animale est heureusement de plus en plus présent dans le débat public. Les vidéos choquantes publiées par l’association L214 et reprises en masse par les médias ont provoqué une vraie prise de conscience publique et politique de l’enjeu de ce débat. Désormais, certains politiques utilisent les réseaux sociaux pour démontrer leur engagement envers la cause animale.

C’est le cas de Yannick Jadot qui s’est enfermé dans une cage pour dénoncer les maltraitantes infligées aux animaux d’élevage. Olivier Amiel candidat aux prochaines élections municipales de la ville de Perpignan, promet de transformer Perpignan en « ville anti-corrida, anti-combat de coqs, anti-cirque animalier, anti-violence et maltraitance animale ».

Marine Le Pen quant elle s’affiche sur les réseaux sociaux avec son chat pour souhaiter la bonne journée à sa communauté. Alors, est-ce une opération séduction de la part des partis politiques pour récupérer les voix des propriétaires d’animaux aux prochaines élections ? 

8% des parts de votes en faveur de la cause animale 

Dans un reportage de France TV Info (que vous pouvez retrouver ci-dessous), Jérôme Fourquet, directeur du pôle opinion de l’IFOP indique que la cause animale « qui était jusqu’à présent reléguée au rang de préoccupation mineure, est investie aujourd’hui par une partie des politiques qui se disent qu’il y a là une cible à traiter ».

8% de la population est concernée par la cause animale et investie pour orienter son vote vers un candidat plutôt qu’un autre en faveur de la cause animale. Le Parti Animaliste a d’ailleurs enregistré aux dernières élections un score de 490 000 voix, ce qui représente 2.2% des votes. C’est donc un potentiel de voix non négligeable pour les prochaines élections municipales. 

A voir aussi

Lyon : Des centaines de jeunes réunis sur les berges pour faire la fête !! Ils ont rien compris ? (Vidéos)

Plusieurs vidéos montrent une foule de jeunes en train de danser, chanter et crier sur …

Laisser un commentaire