Accueil / Actualités / France / La justice accepte la première demande de mise en liberté de Patrick Balkany

La justice accepte la première demande de mise en liberté de Patrick Balkany

Le maire LR de Levallois-Perret a déposé deux demandes de mise en liberté, pour chacune de ses condamnations.

La première des deux demandes de mise en liberté du maire LR de Levallois-Perret, Patrick Balkany, a été acceptée. Une étape décisive qui pourrait bien permettre au baron des Hauts-de-Seine de sortir de prison avant la fin de l’année. Car en attendant l’examen de la seconde demande, pas encore audiencée, l’ancien député reste détenu pour blanchiment.

Patrick Balkany a été condamné à deux reprises cet automne. D’abord pour fraude fiscale, le 13 septembre, à quatre ans de prison avec mandat de dépôt. Ensuite pour blanchiment aggravé, le 18 octobre, à cinq ans de prison et un nouveau mandat de dépôt.

Il a fait appel et déposé deux demandes de mise en liberté – pour chacune de ses condamnations – afin de quitter la prison de la Santé dans l’attente de ses procès en appel.

Pour que Patrick Balkany sorte, les juges doivent accepter ces deux demandes. Les deux affaires étant très liées, la première décision devrait toutefois donner le ton de la deuxième.

A voir aussi

COVID-19: 3 500 prisonniers libérés depuis le début du confinement. (Vidéo)

Jusqu’à maintenant, ce sont 3 500 détenus qui ont été libérés depuis le mise en …

Un commentaire

  1. Content pour lui la sanction et bien trop forte !!!

Laisser un commentaire