Accueil / Actualités / France / L’allocation de rentrée scolaire sera versée le 18 août : voici les nouveaux montants

L’allocation de rentrée scolaire sera versée le 18 août : voici les nouveaux montants

Exceptionnellement revalorisée cette année, l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée les 4 et 18 août 2020 aux familles bénéficiaires. Le détail.

Un véritable coup de pouce financier pour les familles. Deux semaines après avoir évoqué une revalorisation exceptionnelle de 100 euros de l’Allocation de rentrée scolaire (ARS), le gouvernement vient d’en préciser les modalités ce mercredi 29 juillet 2020.

Pour rappel, l’objectif de cette aide est de permettre aux foyers les plus modestes de « faire face aux dépenses de la rentrée et ainsi assurer la continuité de l’apprentissage de leurs enfants » malgré la crise économique et sanitaire, a indiqué le ministère des Solidarités et de la Santé.  

Quand sera-t-elle versée ?

Comme à son habitude, l’ARS sera versée cette année au mois d’août. Dans le détail, 3 millions de familles (soit plus de 5 millions d’enfants) « en métropole et dans les départements de la Guadeloupe, de la Guyane et de la Martinique » toucheront l’ARS le mardi 18 août 2020.

L’aide sera versée plus tôt pour les foyers situés à Mayotte et à la Réunion. Le ministère d’Olivier Véran avance en effet la date du mardi 4 août 2020.

Pour quel montant ?

Au regard de la crise sanitaire, qui a largement affecté l’économie nationale et le pouvoir d’achat des Français, le gouvernement a consenti mi-juillet à majorer l’ARS à hauteur de 100 euros.

Plus concrètement, voici donc les nouveaux montants de l’ARS, qui varient en fonction de l’âge de l’enfant : 

  • Pour un enfant âgé de 6 à 10 ans : 469,97 euros (contre 368,84 euros en 2019).
  • Pour un enfant âgé de 11 à 14 ans : 490,39 euros (contre 389,19 euros jusqu’ici).
  • Pour un enfant âgé de 15 à 18 ans : 503,91 euros (contre les 402,67 euros versés en 2019).

À noter également que pour la rentrée 2020, l’ARS peut être versée « pour chaque enfant scolarisé né entre le 16 septembre 2002 et le 31 décembre 2014 « inclus », ainsi que « pour chaque enfant né après cette date et déjà inscrit en CP », précise le ministère de la Santé.

Sous quelles conditions ?

Pour bénéficier de l’allocation de rentrée, les parents d’enfants de 6 à 15 ans n’ont aucune démarche à accomplir : elle est en effet versée automatiquement aux familles déjà allocataires qui remplissent les conditions. 

Pour les familles qui souhaiteraient profiter de cette aide cette année, sachez qu’elle est attribuée sous conditions de ressources pour chaque enfant d’au moins six ans et jusqu’à 18 ans avant le 31 janvier 2021, « scolarisé dans un établissement ou auprès d’un organisme d’enseignement public ou privé », précise le communiqué.

Les parents dont l’enfant souffle sa sixième bougie après le 31 décembre 2020 et est admis en cours préparatoire (CP) en école primaire à la rentrée 2020 doivent adresser un certificat de scolarité pour toucher l’ARS.

Enfin, les familles comprenant des jeunes de 16 à 18 ans « n’ont pas à fournir de justificatif de scolarité pour bénéficier de cette aide », poursuit le ministère des Solidarités et de la Santé. Dans ce cas-là, une simple déclaration sur l’honneur de la bonne scolarisation de l’adolescent en question suffit.

Existe-t-il un plafond de ressources ?

Oui, et il varie en fonction du nombre d’enfants à charge à compter du 31 juillet 2020.

Plus concrètement : 

  • Les familles avec un enfant à charge ont un plafond de ressources à hauteur de 25 093 euros par an. 
  • Les familles avec deux enfants à charge ont un plafond de 30 884 euros par an. 
  • Les familles avec trois enfants à charge ont enfin un plafond de 36 675 euros par an.
  • Au delà de trois enfants à charge, le plafond de ressource s’évalue à 5 791 euros supplémentaires par an par enfant.

Combien de personnes touchent des allocations familiales en France ?
Selon le dernier rapport de la Caisse des allocations (Caf), près de 4,9 millions de personnes ont bénéficié d’allocations familiales en 2019. Au total, le montant de ces aides versées s’est élevé à 12,7 milliards d’euros.

A voir aussi

Avant les annonces de Macron, la France se prépare à un reconfinement à « grande échelle »

Dans l’attente des annonces du président de la République Emmanuel Macron, ce mercredi 28 octobre …

Laisser un commentaire