Accueil / Actualités / Faits divers / Le bébé que portait Élisa Pilarksi, tuée par des chiens, sera enterré avec elle.

Le bébé que portait Élisa Pilarksi, tuée par des chiens, sera enterré avec elle.

À la veille des obsèques d’Élisa Pilarksi, la femme enceinte de 29 ans qui a été récemment tuée par des chiens, son conjoint a accepté d’ouvrir grand son coeur afin de témoigner sur ce qu’il vivait depuis ce tragique incident.

C’est une dizaine de jours après la mort d’Élisa dans la forêt de Reitz, dans l’Aisne, que son amoureux Christophe a réagi, quelques heures à peine avant les obsèques.

Dans une entrevue qu’il a accordée au Parisien, Christophe a déclaré que le bébé que portait son amoureuse au moment d’être assassinée « sera inhumé dans le même cercueil que sa maman. Qu’ils soient ensemble s’il y a une vie, après ».

Dans les semaines qui avaient précédé le meurtre, le couple était au coeur de nombreux projets, dont celui de bientôt fonder une famille et celui d’acheter un terrain dans le Béarn, d’où était originaire Élisa: « On en avait marre de faire les allers-retours du Nord au Sud, moi en avion, elle en voiture avec ses animaux. Ce terrain que l’on voulait pour nous et nos animaux, je m’y installerai. Je le ferai pour elle. Et cet endroit je l’appellerai Élisa ».

L’enquête concernant le décès d’Élisa pourrait s’avérer très longue, étant donné que les enquêteurs devront arriver à déterminer quels animaux ont attaqué et tué la jeune femme.

Parmi les animaux qui pourraient s’en être pris à elle, il faudra examiner le chien de la victime, une meute de chiens de la chasse à courre, ou des chiens errants qui pourraient être à l’origine du drame.

Les autorités ont révélé qu’elles avaient procédé à la cueillette d’échantillons d’ADN, mais les résultats pourraient prendre encore plusieurs semaines avant d’être annoncés.

Enfin, la soeur de Christophe a conclu en déclarant: « On ne vit pas, on survit. On est hanté par 1000 questions que l’on retourne sans cesse, et auxquelles nous n’avons pas de réponses ».

A voir aussi

Un caniche de 13 ans retrouvé dans un sac au fond d’une poubelle à Salon-de-Provence

Encore un acte de cruauté envers les animaux. Un caniche a été retrouvé en fin …

Laisser un commentaire