Accueil / Animaux / Le chat Chaussette retrouvé, 3 ans après, à 400 km de son gîte d’origine.

Le chat Chaussette retrouvé, 3 ans après, à 400 km de son gîte d’origine.

Chaussette a disparu en novembre 2016 en région parisienne. Trois ans plus tard, cette chatte tigrée de 12 ans s’est installée chez Jacqueline, à Mailleroncourt-Charette, très heureuse de s’occuper de ce gros félin qu’elle a rebaptisé « Louloute »

Une histoire qui se termine bien pour « Chaussette », chatte tigrée de 12 ans disparue lors d’un déménagement de ses maîtres en novembre 2016 en région parisienne. Trouvée l’été dernier par une habitante du village, l’animal a été choyé et sa puce électronique a permis de l’identifier. Quant à son parcours il restera toujours un mystère. .

L’été dernier

Jacqueline Pernin promène son chien l’été dernier, il fait très chaud, lorsqu’elle voit un chat inconnu leur emboîter le pas. Affaibli, amaigri, blessé, l’animal s’installe immédiatement chez sa protectrice. Elle contacte la mairie qui la dirige vers un vétérinaire pour examens. Il découvre alors que la chatte est répertoriée, stérilisée et répond au nom de « Chaussette ». Seulement son propriétaire se trouve à 400 km de là, plus précisément à Ézanville dans le Val d’Oise (95) au nord de Paris. Plus surprenant encore, Chaussette a disparu depuis 3 années. Comment est-elle arrivée à Mailleroncourt ? Nul ne le sait, seulement des hypothèses, comme monter dans un véhicule…

Dans le bûcher à côté de la maison

Édith Michelin, maire de la commune, apprend également par téléphone que ces personnes ne connaissent pas du tout la Haute-Saône, n’y sont jamais venues et déclarent : « Si la chatte est bien là où elle est, qu’elle y reste ».

Jacqueline est très heureuse de s’occuper de ce gros félin, rebaptisé « Louloute », qui a élu domicile dans le bûcher à côté de la maison et répond aux appels… surtout au moment des repas.

A pied, il faudrait 75 heures de marche pour parcourir les 365 km qui séparent les communes Ezanville (95) et Mailleroncourt-Charette (70).

A voir aussi

L214 dévoile des images choc d’un élevage de faisans pour la chasse situé dans les Deux-Sèvres, propriété de Gibovendée

L214 et un naturaliste ont mené une enquête dans un élevage d’oiseaux situé à Missé …

Laisser un commentaire