Accueil / Actualités / Faits divers / Le chiot Kinder abattu par un chasseur en Ardèche, le tireur sera jugé à Privas

Le chiot Kinder abattu par un chasseur en Ardèche, le tireur sera jugé à Privas

Un jeune homme de 23 ans comparaît ce vendredi matin devant le tribunal correctionnel pour avoir tué Kinder, le chiot de son voisin à Saint-Agrève (Ardèche) en août 2019. Plusieurs associations de défense animale se mobilisent devant le palais de justice.

L’histoire avait beaucoup ému à la fin de l’été 2019 : un jeune homme de 23 ans avait abattu de deux coups de fusil le chiot de son voisin à Saint-Agrève (Ardèche). A l’époque, le garçon avait expliqué aux enquêteurs que le chien aboyait trop fort et qu’il faisait fuir le gibier à quelques jours de l’ouverture de la chasse.

Un rassemblement en cours devant le palais de justice

Son procès qui devait avoir lieu le 14 février dernier a été reporté. Le chasseur doit comparaître devant le tribunal de Privas ce vendredi matin. Son avocat a demandé le huis-clos. La mort de Kinder, border collie de 4 mois avait provoqué un tollé. Une pétition en ligne a recueilli 137 000 signatures pour réclamer justice. A l’occasion du procès, le parti animaliste, l’alliance anti-chasse et l’association Ardèche Drôme défense animale ont appelé à un rassemblement sur les marches du palais de justice de Privas. Une vingtaine de militants sont mobilisés depuis 8h15.

A voir aussi

Lozère : le chat Pépito blessé par un plomb de carabine, sa maîtresse porte plainte

La propriétaire de Pépito, qui habite à Balsièges en Lozère, témoigne, entre douleur, colère et …

Laisser un commentaire