Accueil / Insolite / Le confinement n’arrête pas ces amoureux de 85 et 89 ans se rejoignant chaque jour à la frontière pour un café

Le confinement n’arrête pas ces amoureux de 85 et 89 ans se rejoignant chaque jour à la frontière pour un café

Tout le monde n’a pas la chance d’être confiné avec la personne aimée, avec celles et ceux qu’on voudrait. La distance peut également être difficile à supporter pour de nombreux couples qui ne vivent pas ensemble. Certains s’appelent tous les jours, d’autres comme Inga et Karsten, peuvent se voir, même séparés par une frontière.

L’histoire de ce couple a fait jaser. Inga Rasmussen, 85 ans, et Karsten Tüchsen Hansen, 89 ans, se sont rencontrés il y a un an et n’avaient jamais vécu une journée sans se voir. Inga vit au Danemark et Karsten en Allemagne. 

Ils vivent dans des villes frontalières, à seulement 20 minutes l’une de l’autre. Mais voilà, avec la pandémie de Covid-19 et la quarantaine, tout a changé. Malgré tout, et étant donné les mesures prises au Danemark et en Allemagne, les deux amoureux se retrouvent tous les jours pour un café.

C’est un maire local, Henrik Frandsen, qui les a découvert à la frontière. Karsten vient en vélo et ils s’assoient l’un en face de l’autre, chacun sur une chaise. Ils ont du café, des gâteaux maison, du vin et autres et discutent tranquillement à la frontière d’Aventoft.

Le maire a indiqué : « Lors de mon tour de vélo quotidien, je suis passé par la frontière de Møllehus, c’est là que j’ai rencontré ces deux adorables personnes. Elle, 85 ans et vit à Gallehus. Lui, 89 ans et vit à Süderlügum. Ils ont appris à se connaître à un âge tardif et se rendent souvent visite tous les jours. Maintenant ils se rencontrent à mi-chemin à la frontière bloquée. Soyons solidaires en cette période difficile et trouvons des solutions ensemble. »

Inga et Karsten s’aiment depuis plus d’un an. Tous les deux veufs, cette séparation n’est pas agréable pour eux. Mais comme dit, Henrik Frandsen, le maire, « Soyons unis en cette période difficile et trouvons des solutions ensemble. »

A voir aussi

Limoges : Une jeune femme promène son jeune canard au bout d’une laisse en centre ville. (Vidéo)

Dans les rues vous êtes habitués à voir des personnes promener leur chien. Un geste …

Laisser un commentaire