Accueil / Actualités / Faits divers / Le corps d’une fillette de 18 mois retrouvée morte dans une rivière près de Fécamp

Le corps d’une fillette de 18 mois retrouvée morte dans une rivière près de Fécamp

Le corps d’une jeune enfant de 18 mois a été retrouvé dans la rivière La Ganzeville, près de Fécamp. Elle aurait échappé à la surveillance de sa famille dans la soirée. Après des recherches d’ampleur et des premiers examens, l’enquête penche pour la piste accidentelle.

Une enfant de 18 mois a été retrouvée morte dans la rivière La Ganzeville, près de Fécamp (Seine-Maritime) ce vendredi 24 avril vers 22 heures. Au cours de la soirée, elle aurait échappé à la vigilance de ses parents, qui résident dans le centre de Ganzeville, à quelques mètres seulement de la rivière. Après d’actives recherches et un premier examen du corps, une enquête a été ouverte par le parquet du Havre : la piste accidentelle est privilégiée.

Participation active aux recherches

C’est vers 20h15 que le maire de la commune, Jean-Marie Crochemore, est prévenu. « Elle était avec son petit frère de quatre ans, sauf qu’il est rentré seul à la maison« , nous raconte-t-il. Rapidement, de gros moyens de recherches sont mis en place : « Il y avait des gendarmes, des pompiers qui fouillaient dans tous les recoins, une brigade canine, des drones, et même un hélicoptère à caméra thermique.« 

Après environ deux heures de recherche, les secours découvrent le corps de la fillette dans la rivière La Ganzeville, à environ deux kilomètres en aval de l’endroit où elle aurait chuté. Et en dépit du choc, l’élu a noté une « forte mobilisation » de ses administrés : « Tout le monde était dehors, à chercher dans les bâtiments, directement dans la rivière… » 

Piste accidentelle privilégiée

La découverte fait suite à une série d’examens sur place par les secours. D’après le parquet du Havre (Seine-Maritime), qui a ouvert une enquête, il n’y a « aucune suspicion particulière » : ce drame semble être un accident, nous apprend-on. 

Cette piste doit être confirmée par une autopsie, prévue dans les prochains jours afin que le corps de la jeune victime puisse être restitué à ses proches. Selon nos informations, la mère de la fillette, sous le choc, a été hospitalisée dans la soirée aux urgences de Fécamp pour une prise en charge psychologique.

A voir aussi

Sarthe : la tête d’un cheval découverte dans un fossé à Coulombiers

Une automobiliste a découvert une tête de cheval, dépecée, au bord d’une route à Coulombiers …

Laisser un commentaire