Accueil / Santé / Le lien est formellement établi entre le Covid-19 et la maladie de Kawasaki,pour les enfants 125 cas recensés en France

Le lien est formellement établi entre le Covid-19 et la maladie de Kawasaki,pour les enfants 125 cas recensés en France

En France, 125 enfants ont contracté cette maladie depuis le 1er mars, majoritairement en Ile-de-France. Un enfant de 9ans est décédé, mais il présentait « une comorbidité neuro-développementale ».

« Le lien entre ces syndromes hyperinflammatoires et le Covid-19 a été établi ». Le professeur Alexandre Belot, rhumato-pédiatre à l’hôpital Femme-mère-enfant de Lyon, assure que la relation entre le syndrome de Kawasaki et le nouveau coronavirus existe bel et bien.

Au total, 125 enfants ont contracté ce syndrome inflammatoire entre le 1er mars et le 11 mai. L’âge moyen est de 8 ans. La moitié des enfants touchés souffre d’une inflammation du myocarde, le muscle principal du cœur.

Mort d’un enfant de 9 ans, mais qui avait déjà une comorbidité

L’un de ces enfants, âgé de 9 ans, est décédé rapporte l’agence Santé publique France, l’organisme en charge de la veille sanitaire, de la prévention et de l’éducation pour la santé, ainsi que de la réponse aux urgences sanitaires. Santé publique France précise que l’enfant mort était positif au Covid-19. Mais il présentait « une comorbidité neuro-développementale ». Son risque de succomber était donc nettement plus élevé que la moyenne. La victime était hospitalisée à l’hôpital marseillais de la Timone.

Par ailleurs, l’organisme de santé précise que les 125 enfants souffrant d’une myocardite depuis le 1er mars ont des symptômes « faisant penser à ceux de la maladie de Kawasaki, mais avec une note inflammatoire beaucoup plus marquée », c’est-à-dire des formes atypiques de la maladie aussi appelées « Kawasaki-like » (« comme Kawasaki », en anglais). Plus de la moitié des cas (58 %) se situe en Ile-de-France. Le pic a été observé mi-avril.

Certaines origines géographiques seraient plus à risque que d’autres. La majorité des malades aurait des racines aux Antilles et en Afrique. Cette hypothèse est à confirmer, le recueil de données ethniques étant particulièrement sensible en France.

A voir aussi

Pourquoi les moustiques piquent-ils plus certaines personnes ?

Les moustiques sont injustes. Ils piquent certaines personnes et laissent tranquilles les autres. Pourquoi ce …

Laisser un commentaire