Accueil / Actualités / Société / Le virus coronavirus peut-il voyager par des colis en provenance de Chine?

Le virus coronavirus peut-il voyager par des colis en provenance de Chine?

Alors que la propagation du nouveau coronavirus est en train de mobiliser la planète entière, de plus en plus de gens se demandent si la maladie pourrait aussi voyager par l’entremise des nombreux colis qui sont expédiés de Chine. Puisque la durée de survie de ce nouvel agent pathogène dans l’environnement n’est toujours pas connue, les experts doivent donc répondre à ces questionnements avec la plus grande des prudences.

Du côté d’Eric D’Ortenzio, qui est épidémiologiste à l’Inserm et coordonnateur du consortium Reacting et qui se spécialise notamment dans la recherche sur les maladies émergentes, affirme qu’il serait surprenant d’entrer en contact avec le coronavirus en se faisant livrer des produits ou des colis de Chine, comme par exemple, via AliExpress: « À ma connaissance, la transmission d’un virus par le contenu d’un colis, c’est du jamais-vu ». Le spécialiste précise toutefois qu’il serait intéressant de connaître la durée de survie du nouvel agent pathogène dans l’environnement: « C’est la question que tous les scientifiques se posent : clairement, on ne le sait pas à ce stade ».

D’Ortenzio précise que les coronavirus qui ont été étudiés par le passé avaient comme particularité d’être capables de survivre plusieurs heures sur des surfaces sèches, comme celle d’une table ou d’une poignée de porte. Cependant, les coronavirus sont généralement beaucoup plus fragiles que des virus comme celui de la gastro-entérite.

Un autre facteur qui diminue considérablement les risques d’une propagation par colis, c’est qu’il serait très peu probable que le coronavirus 2019-NCoV arrive à survivre à un transport en avion, a fortiori en soute, où les températures sont extrêmes.

En ce qui concerne la Direction générale de la Santé, celle-ci croit qu’un trajet par bateau serait « trop long pour la survie du virus ».

Enfin, Christian Perronne, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches, précise pour sa part que « Les relais sont surtout les hommes et les animaux ».

A voir aussi

Cette ex-ballerine, souffrant d’Alzheimer, se souvient de son passé en écoutant « Le Lac des cygnes ». (Vidéo)

La musique a de nombreux effets positifs sur la santé et est notamment utilisée pour …

Laisser un commentaire