Accueil / Coronavirus / Les Français somatisent leur peur du coronavirus !! « Tout est réuni pour stresser »

Les Français somatisent leur peur du coronavirus !! « Tout est réuni pour stresser »

La pandémie de Covid-19 inquiète au point de générer chez certains les symptômes de la maladie infectieuse. Mais derrière la toux et la gêne respiratoire se cache parfois une simple crise d’angoisse. Une situation difficile à vivre pour beaucoup de Français.

Toux, maux de gorge, difficultés respiratoires… Autant de symptômes qui renvoient à la pandémie de Covid-19 mais aussi, aux crises d’angoisse. Depuis que le virus s’est exporté de Chine et a infecté le territoire français, les soignants jonglent quotidiennement avec les peurs de leurs patients. 

« On reçoit énormément d’appels de panique, affirmait samedi soir Marcel Ichou, médecin généraliste. Le moindre rhume, la moindre courbature, le moindre état fébrile est assimilé au coronavirus », observe-t-il. 

« Avec cette crise sanitaire, on doit s’attendre à une épidémie d’angoisses, d’insomnies. Ces conséquences psychologiques sont quasiment inévitables », abonde le psychothérapeute Benjamin Lubszynski.

Confinés pour lutter contre un « ennemi invisible »

Ces états, Léna les connaît bien. A 19 ans, l’étudiante en audiovisuel appréhende chaque hiver le retour des épidémies de gastro et de grippe. « Avec l’arrivée du coronavirus, je n’ai pas eu de répit », lance-t-elle. Très anxieuse, la jeune femme enchaîne la toux et les difficultés à respirer. « J’ai déjà consulté un cardiologue à ce sujet car cette sensation m’arrive fréquemment. Donc je sais que c’est uniquement lié au stress », explique-t-elle. Une anxiété tout à fait normale, selon Benjamin Lubszynski, surtout en ce moment.

« Tous les éléments sont réunis pour stresser: on a un ennemi invisible qui se propage dans le monde entier et le confinement qui aggrave l’angoisse. » Les mesures de précaution que l’on prend – « qui sont absolument nécessaires », souligne-t-il – augmentent la peur car on ne peut pas s’y confronter. « Et cela génère artificiellement des phobies. »

La peur, « un super pouvoir qui met les sens aux aguets »

Quand la maladie est arrivée en France, elle n’était pourtant pas très inquiète. Mais son asthme, puis la mort d’un proche contaminé au Covid-19, ont eu raison de sa sérénité. « Depuis quelques semaines, j’ai du mal à respirer alors que je ne fais pas d’effort particulier. Je sais que c’est lié au stress car dès que je m’allonge, que je regarde un film, que je pense à autre chose, tout disparaît », tempère la jeune femme, qui ne quitte plus son gel hydroalcoolique. 

A voir aussi

L’Ehpad de Mougins porte plainte pour « mise en danger de la vie d’autrui »

Selon le président des Alpes-Maritimes Charles-Ange Ginésy, l’Ehpad La Riviera compte à lui seul « quasiment …

Laisser un commentaire