Accueil / Actualités / Société / Les incendies en Australie ont tué ou blessé plus de 480 millions d’animaux

Les incendies en Australie ont tué ou blessé plus de 480 millions d’animaux

Les experts craignent que les koalas sauvés des feux de brousse doivent lutter pour leur survie, et ce, peu importe, s’ils sont maintenus en captivité ou relâchés dans la nature.

Le professeur d’écologie Chris Dickman, qui travaille à l’Université de Sydney, estime que ce sont 480 millions de mammifères, oiseaux et reptiles qui ont été tués, directement ou indirectement, par les flammes qui ont ravagé plus de 3 millions d’hectares de La Nouvelle-Galles du Sud ces derniers mois.

Dans une entrevue qu’il a accordée au Daily Mail Australia, Dickman a déclaré: « Certaines choses ne reviendront probablement pas. C’est près d’un demi-milliard d’animaux indigènes ».

La destruction des habitats de koala fait en sorte qu’ils auront probablement du mal à se reproduire dans les générations à venir, en particulier dans les régions de la Nouvelle-Galles du Sud.

À cet effet, Dickman se risque même à des prévisions très fatalistes: « On pourrait dire fonctionnellement éteint dans certaines régions. Presque certainement, beaucoup de koalas ont été tués directement par les flammes et probablement indirectement par une combinaison de famine.

Pour ajouter aux craintes des experts, les koalas auraient aussi du mal à être maintenus en captivité: « Il n’est pas facile de les garder en captivité pendant de longues périodes et de maintenir leur santé ».

Le Conseil pour la conservation de la nature estime qu’un tiers de l’habitat actuel des koalas sur la côte nord de l’État a été détruit depuis le début des feux de brousse en novembre.

La North East Forest Alliance estime que la destruction de la brousse à Port Macquarie et de la forêt d’État de Braemar, près de Casino, a tué plus de 2 000 koalas.

Le ministre fédéral de l’Environnement, Sussan Ley, a déclaré que cela signifiait que les marsupiaux sauvés des feux de brousse ne pouvaient pas être déplacés dans une autre région de la brousse. Dans une entrevue qu’elle a accordée à la radio 2GB de Sydney, la ministre a affirmé: « La prochaine chose, la plus difficile, c’est de savoir comment les réintroduire dans leur habitat. On ne peut pas prendre un koala qui vit depuis plusieurs générations dans une même région et le déplacer même à 50 km. Il a besoin de la même zone, le même type d’arbres, et c’est vraiment un exercice assez compliqué – ce ne sont pas les créatures les plus faciles à s’adapter à des circonstances différentes ».

Par conséquent, les koalas sont susceptibles d’être maintenus en capacité jusqu’à ce que leur habitat brûlé se soit régénéré.  

Les services d’incendie ruraux ont confirmé que 3,1 millions d’hectares de brousse de la Nouvelle-Galles du Sud avaient été brûlés au second semestre de 2019.

Alors que les niveaux de menace de feux de brousse ont diminué au cours de Noël, on dénombre encore 79 incendies qui brûlent dans l’État avec 40 foyers qui restent encore à contenir.

A voir aussi

Juments mutilées : un appel à la vigilance lancé aux propriétaires d’équidés et aux riverains

Après la découverte d’une nouvelle jument mutilée dans le Jura, un appel à la vigilance …

Laisser un commentaire