Accueil / Coronavirus / Les soignants montrent ce qu’ils vivent !!! épuisés et avec les mains ravagées par le gel hydroalcoolique. (Vidéos)

Les soignants montrent ce qu’ils vivent !!! épuisés et avec les mains ravagées par le gel hydroalcoolique. (Vidéos)

Il aura fallu une pandémie et des milliers de morts pour que les soignants soient enfin considérés comme fondamentaux et valorisés. À 20 heures tous les jours, beaucoup d’entre nous les applaudissent mais avons-nous vraiment idée de ce qu’ils vivent au quotidien ?

Certains soignants racontent à leurs proches ce qu’ils voient, témoignent de cette situation cauchemardesque sur les réseaux sociaux. Leur épuisement est total très souvent et psychologiquement c’est loin d’être évident. C’est un combat usant, un marathon physique et psychologique et les mots que certains reçoivent leur demandant de déménager sont loin d’aider.

https://twitter.com/QuentinZuttion/status/1243609960631668744?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1243609960631668744%7Ctwgr%5E393535353b636f6e74726f6c&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.leparisien.fr%2Fsociete%2Fcoronavirus-les-mains-ravagees-par-le-gel-hydroalcoolique-l-autre-souffrance-des-soignants-02-04-2020-8292993.php

Ils ont choisi ce métier mais pas les conditions dans lesquelles ils l’exercent et ça, il ne faudra pas l’oublier. Si l’épuisement peut se lire sur de nombreux visages, ils continuent, luttent, jours et nuits pour sauver des vies, au détriment de leur propre corps pour certains. C’est en tout cas ce qu’on peut constater en voyant l’état des mains de nombreux soignants.

Les témoignages de Marlène Cré, aide-soignante au service d’hépato gastro-entérologie de l’hôpital de Corbeil-Essonnes et de Cindy Beaufreton, aide-soignante elle aussi au Centre hospitalier Sud francilien. 

Toutes deux, comme des milliers de soignants, se lavent les mains constamment à l’eau et au savon mais et surtout avec du gel hydroalcoolique. Hors, ce produit est très puissant et décapent tout.

Tout notre soutien aux milliers de soignants mais aussi au personnel d’entretien, comme l’ont rappelé les aides-soignantes contactées par Le Parisien, car eux aussi souffrent. Ils font actuellement tous un travail très difficile. Prenez soin de vous au maximum !

A voir aussi

Coronavirus en France : plus de 42 000 cas et 184 décès en 24 heures

Depuis le début de l’épidémie, 34 508 personnes ont succombé à la maladie dans le …

Laisser un commentaire