Accueil / Actualités / France / Les voyageurs en provenance de l’UE ne seront pas placés en quarantaine en France après le 11 mai ?

Les voyageurs en provenance de l’UE ne seront pas placés en quarantaine en France après le 11 mai ?

La France n’imposera pas de quarantaine à « toute personne, quelle que soit sa nationalité, en provenance de l’Union européenne, de la zone Schengen ou du Royaume-Uni », a annoncé dimanche l’Elysée.

Alors que le ministre de la Santé Olivier Véran affirmait samedi que les mesures de quarantaine, prévues dans le projet de loi de prolongation de l’état d’urgence sanitaire, s’appliqueraient « aux personnes entrant sur le territoire national ou arrivant dans un territoire d’Outre-mer« , l’Elysée annonce finalement que ces mesures ne s’appliqueraient pas aux résidents des pays membres de l’Union européenne, ou du Royaume-Uni.

Pour les autres cas, comme celui de Français ou Européens arrivant d’une autre zone que l’UE, l’espace Schengen ou le Royaume-Uni, « les modalités seront précisées par le Quai d’Orsay dans les prochains jours« , a ajouté l’Elysée.

Une quatorzaine obligatoire pour les voyageurs sans symptômes devrait être mise en place pour les voyageurs arrivant de pays hors de l’UE et du Royaume-Uni. Ce qui peut concerner les étrangers, comme les Français qui souhaitent rentrer dans l’Hexagone, en Corse ou dans un territoire ultra-marin.

Pas d’allégement des contrôles aux frontières

En revanche, le ministère de l’Intérieur prévient que « _l_es restrictions de circulation actuellement en vigueur à nos frontières continuent de s’appliquer. » Les contrôles renforcés mis en place aux frontières, notamment allemande, depuis l’instauration de l’état d’urgence sanitaire dans le cadre de la lutte contre le covid-19 restent en vigueur. « Rien n’a changé », insiste-t-on place Beauvau.

Des précisions qui interviennent alors que des assouplissements du confinement débutent cette semaine dans une quinzaine de pays européens, notamment en Italie, ou en Allemagne où les écoles rouvrent dans certaines régions ce lundi.

A voir aussi

Congé paternité : les députés votent l’allongement à un mois

L’Assemblée nationale a voté à la quasi unanimité ce vendredi le doublement du congé paternité …

Laisser un commentaire