Accueil / Actualités / France / L’État n’imposera pas de distanciation sociale dans les avions ?

L’État n’imposera pas de distanciation sociale dans les avions ?

Le secrétaire d’Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a fait savoir sur RTL ce dimanche que les compagnies aériennes ne seraient pas tenues de faire respecter une distance d’un mètre entre les passages à bord des avions.

A la différence des opérateurs de métros et de trains français, les compagnies aériennes n’auront pas à faire respecter la distanciation sociale à bord des avions. C’est ce qu’a annoncé ce dimanche le secrétaire d’Etat aux Transports, Jean-Baptiste Dejabbari.

Plusieurs compagnies aériennes s’étaient émues ces dernières semaines de l’impact économique délétère que représenteraient pour elles une telle exigence. Ryanair avait par exemple indiqué que ses vols ne reprendraient pas si elle ne pouvait vendre qu’un siège sur deux. De son côté, Air France avait fait savoir qu’une telle mesure l’obligerait à augmenter le prix des billets d’avions.

Mais finalement donc, et alors que la RATP et la SNCF restent obligées de faire respecter des distances sanitaires à leurs usagers, les avions en seront exemptés. 

A voir aussi

Rennes : crachats, insultes… dans les supermarchés, un confinement pire que le premier

Depuis fin octobre 2020, hôtesses de caisse, d’accueil, agents de sécurité subissent les foules qui …

Laisser un commentaire