Accueil / Actualités / Faits divers / L’hôtel 4 **** taxe le chien guide de son client aveugle 30 €.

L’hôtel 4 **** taxe le chien guide de son client aveugle 30 €.

Un quadragénaire a dû payer 30 fr. pour que son guide à quatre pattes soit accepté par un établissement hôtelier. Le patron a tenté de rectifier le tir.

Éric et son amie avaient prévu de passer un week-end en amoureux dans un hôtel quatre étoiles supérieur, début octobre. Lors de la réservation, ce commercial vaudois d’une quarantaine d’années avait annoncé qu’il viendrait avec son chien-guide.

«C’est avec plaisir que nous accueillerons votre compagnon à quatre pattes au tarif de 30 €.» a répondu l’établissement situé à Rougemont. «Je ne m’en suis pas offusqué tout de suite, car je me suis dit qu’ils ont cru qu’il s’agissait d’un chien de compagnie», se souvient Éric.

Une fois sur place, il a déchanté. L’établissement, propriété d’un magnat chinois de l’hôtellerie, s’est montré inflexible. «Et si j’étais tétraplégique, vous m’auriez facturé le fauteuil roulant…» s’est indigné le quadragénaire. Malgré ses protestations, il a dû payer, en plus de sa nuitée, la taxe pour son chien-guide.L’ex-directeur: «Je vais rembourser de ma poche»

En vacances lors des faits, le directeur de l’hôtel, Peter Butler, est outré. «Je vis mon dernier jour ici en tant que responsable. Même si la loi ne l’interdit pas, cela n’a aucun sens de facturer un chien-guide», a-t-il réagi.

Le bientôt ex-gérant de l’hôtel de luxe fustige «la radinerie et l’indélicatesse» ayant conduit à cette taxe. «Je ne veux pas que le client reste sur une impression négative. Je lui rembourserai ses 30 €. et lui offrirai une bonne bouteille de vin à titre personnel», a-t-il promis dans un chatoyant accent alémanique.

A voir aussi

Ce cheval est mort d’épuisement lors d’un jumping à Cagnes: l’affaire jugée ce mercredi 23 septembre.

Le décès de l’étalon gris de 10 ans, Flogas Sunset Cruise, monté par un cavalier …

Laisser un commentaire