Accueil / Hauts de France / Lille : 2 tonnes de moules déversées devant la préfecture par le gérant de La Chicorée en colère. (Vidéo)

Lille : 2 tonnes de moules déversées devant la préfecture par le gérant de La Chicorée en colère. (Vidéo)

À Lille, le patron de La Chicorée à Lille a fait déverser 2 tonnes de moules devant la préfecture du Nord pour protester contre la fermeture des bars et restaurant à minuit.

Les moules de la colère. Ce lundi 7 septembre 2020 dans la matinée, Arnaud Meunier, le patron de la brasserie La Chicorée, a fait déverser deux tonnes de moules devant les grilles de la préfecture du Nord à Lille. Par cette action très symbolique, le restaurateur exprime son incompréhension face à la décision du préfet. Ce dernier a en effet pris un arrêté obligeant les restaurants et bars de Lille à fermer à minuit la soirée du samedi 5 septembre, en pleine « braderie des commerçants ». 

« C’est insupportable »

Comme bon nombre d’établissements, La Chicorée comptait sur cette « mini braderie » pour faire rentrer un peu d’argent dans les caisses. Arnaud Meunier avait ainsi pris les devants en commandant plus de moules que lors d’un week-end classique et avait embauché du monde. 

On a embauché 25 personnes le vendredi soir à 19h, et à 20h l’arrêté tombe.

Selon, lui l’arrêté aurait du exclure les restaurants, car ces établissements ont moins de difficultés à faire respecter les règles d’hygiène que les bars. Arnaud Meunier a ainsi demandé une dérogation au préfet pour pouvoir ouvrir toute la nuit. Mais sans succès.

« Là, on jette deux tonnes de moules qui n’ont pas été vendues. On aurait pu anticiper la chose, on aurait pu nous prévenir 24 heures plus tôt pour qu’on réduise les commandes. »

Le restaurateur dénonce par ailleurs un manque d’accompagnement de la part des pouvoirs publics. « On a reçu le permier Ministre il y a trois semaines dans notre établissement. Il nous a dit qu’il comprenait les difficultés de notre activité et qu’il allait nous accompagner.

Et trois semaines après, on nous fait ça dans le dos. C’est incompréhensible, c’est insupportable.

La Chicorée en danger

Depuis le passage du département du Nord en zone rouge, les bars et restaurants ont l’obligation de fermer entre 00h30 et 6h du matin. Or La Chicorée est le seul restaurant lillois à être ouvert 24h/24. Une spécificité qui fait d’ailleurs sa renommée.

Arnaud Meunier, qui a repris cette institution en décembre 2019, craint pour la survie de son établissement. Car durant la nuit, le restaurateur lillois réalise entre 15 et 20% de son chiffre d’affaires. « Si ça continue, on va devoir mettre les gens au chômage partiel », indique-t-il. 

A voir aussi

À 71 ans, le président portugais se jette à l’eau pour aider deux baigneuses. (Vidéo)

Marcelo Rebelo de Sousa a prêté main-forte samedi à deux femmes tombées d’un canoë, devant …

Laisser un commentaire