Accueil / Animaux / L’incroyable métamorphose de Patapouf. (Vidéo)

L’incroyable métamorphose de Patapouf. (Vidéo)

Un croisé griffon-sharpei d’un an a été secouru par la Fondation 30 Millions d’Amis alors qu’il vivait enfermé dans le noir depuis sa naissance. Aujourd’hui, Patapouf est métamorphosé. S’il doit encore apprendre à faire confiance en l’humain, il peut déjà compter sur l’amour de ses futurs maîtres. Retour sur la résilience de ce rescapé de l’horreur.

Affamé, martyrisé et enfermé ! Tel est l’enfer qu’a vécu Patapouf, un croisé griffon-sharpei d’un an. « C’est impressionnant de voir cet acharnement pour faire du mal, fustigeArnauld Lhomme, l’enquêteur de la Fondation 30 Millions d’Amis. On n’arrive pas à comprendre comment des gens peuvent détenir un animal dans de telles conditions

Rescapé de l’enfer

Le croisé sharpei a été découvert et secouru par la Fondation 30 Millions d’Amis lors d’un sauvetage d’urgence dans le Cher (18), en pleine période de canicule, chez un couple atteint d’un syndrome de Noé exacerbé : « Patapouf n’avait plus de poils, il était tout maigre et se montrait extrêmement craintif, déplore Laetitia, soigneuse au refuge. C’était une catastrophe. Aucun être vivant ne mérite ça ».

D’autres chiens, mais aussi des caprins, des coqs de combat et des poules y vivaient dans des conditions extrêmement précaires, parfois même aux côtés de cadavres d’animaux. Au total, des dizaines d’animaux parasités, le pelage souillé, étaient entassés et affamés.

Une formidable envie de survivre

A l’instar de tous ces animaux, Patapouf, doté d’un courage incroyable, s’est battu pour survivre. Grâce à cette force et à cette résilience, conjuguée au dévouement des équipes du refuge 30 Millions d’Amis de La Tuilerie (77), il est aujourd’hui métamorphosé. Revigoré, désormais pourvu d’un poil aussi ébène que brillant, il se révèle fier et majestueux… surtout lorsqu’il arbore son beau bandana rouge « 30 Millions d’Amis » !

Certes, Patapouf doit encore apprendre à faire confiance en l’humain : « Il faut être patient, il n’est pas encore très sûr de lui et a toujours peur, confie notre équipe de la Fondation. En réalité, c’est à l’être humain de gagner sa confiance et de lui donner beaucoup d’amour ». Heureusement, Patapouf peut déjà compter sur la bienveillance de Laetitia, sa nouvelle maîtresse… la première à lui avoir offert la délivrance vers la liberté, le jour de son sauvetage ! 

A voir aussi

Savoie : une cellule de crise ouverte pour nourrir et évacuer plus de 6 000 animaux coincés par la neige

Depuis vendredi soir, 6 000 moutons et brebis et une centaine de vaches sont pris …

Laisser un commentaire