23/01/20
Accueil / Actualités / Société / Loir-et-Cher : ils voulaient un chien, ils ont été victimes d’une arnaque

Loir-et-Cher : ils voulaient un chien, ils ont été victimes d’une arnaque

Un couple résidant à Mer devait avoir un chiot, trouvé grâce à une annonce sur Internet. Mais ils n’ont jamais vu l’animal et ont déboursé 150 euros. Ils ont déposé plainte à la gendarmerie le 31 décembre 2019.

Déception et colère se mêlent pour ce jeune couple de Mer. Dylan, 20 ans, et sa compagne de 19 ans voulaient un chiot. Elle a déjà un chat, lui souhaite un chien. Ils se mettent en quête de ce nouvel animal de compagnie sur Internet. Sur un site d’achat et de vente entre particuliers, le 29 décembre, ils tombent sur une annonce. Une femme a mis en ligne des photos d’un petit husky, qu’elle veut donner. Elle indique qu’elle est sourde et muette. Le couple échange donc avec elle par mail.

Dylan et sa concubine reçoivent des photos du chiot, des vidéos, et même une copie de la carte d’identité de la femme. Tout s’organise pour qu’il récupère le chien. La femme leur précise qu’elle ne pourra pas leur amener du fait qu’elle est sourde et muette. C’est un ami à elle qui va s’en occuper. 

L’homme en question prend contact avec le couple. Rendez-vous est pris pour le 31 décembre, à 14 h. Il leur dit qu’il viendra chez eux à Mer apporter le petit husky. Il leur demande alors 100 € pour la caisse de transport et l’essence, car l’homme déclare venir de Metz.

150 € versés en carte PCS, carte de paiement prépayée

Le jeune couple accepte de régler en carte PCS, carte de paiement prépayée. « On ne savait pas ce que c’étaient les PCS… », indique le couple. Nombre d’escrocs ont recours aujourd’hui à ce type de paiement pour soutirer de l’argent à leurs victimes.

Trois quarts d’heure avant l’heure prévue d’arrivée de l’homme, celui-ci rappelle les Mérois. Il réclame cette fois 50 € pour le péage de l’autoroute. Dylan et sa compagne payent à nouveau.

Mais à 14 h personne. À 14 h 30, toujours personne. Ils tentent de rappeler l’homme, mais il est injoignable. Il n’est jamais venu chez eux, ils n’ont donc pas eu leur chiot… et se sont fait arnaquer de 150 € !

Un chien adopté à la SPA

Le couple indique qu’ils ont essayé de joindre la femme de l’annonce et l’homme à maintes reprises, avec des numéros différents. Sans succès. Ils ont déposé plainte à la gendarmerie de Mer le 31 décembre.

L’histoire ne s’arrête pas là. Le couple voulait vraiment un chien. Alors, Dylan et sa compagne sont allés à la SPA pour en adopter un. Cela fait quelques jours que Kirikou est arrivé chez eux. Un malinois de 8 ans. Dans leur malheur, le couple a fait le bonheur d’un chien en quête d’un foyer.

A voir aussi

Après les feux ravageurs et la pluie diluvienne, l’Australie est frappée par de la violente grêle. (Vidéo)

Alors que l’Australie est frappée par d’importants feux de forêt depuis le mois de septembre, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *