Accueil / Actualités / Faits divers / Margny-lès-Compiègne dans l’Oise : Un homme menace et étrangle sa compagne devant leur enfant de 3 ans

Margny-lès-Compiègne dans l’Oise : Un homme menace et étrangle sa compagne devant leur enfant de 3 ans

Décidément, l’année 2019 aura été marquée par le nombre colossal d’affaires de violences conjugales. Cette fois, c’est dans l’Oise qu’un homme a décidé de s’en prendre à sa compagne en la menaçant et l’étranglant devant leur petite fille de 3 ans.

Cette histoire effroyable qui nous vient de la commune de Margny-lès-Compiègne dans l’Oise. En effet, Elvis, un homme de 25 ans a complètement perdu les pédales le 21 octobre dernier.

Alors qu’il avait consommé de l’alcool, il a décidé de s’en prendre à sa compagne en la menaçant de mort et l’étranglant devant les yeux leur petite fille de 3 ans. Le couple qui était en instance de séparation essayait tout de même de se rabibocher. Pourtant, les choses ont complètement dérapé il y a quelques jours.

En effet, Elvis est arrivé chez sa compagne particulièrement remonté. Il avait consommé deux bières avant d’arrivée, ce qui a contribué à faire monter un peu plus sa colère. Une fois arrivée chez elle, une dispute va éclater assez rapidement.

Elvis essaye toutefois de reprendre ses esprits en voulant sortir faire un tour. Le problème, c’est qu’il ne veut pas prendre son chien avec lui et sa compagne décide de mettre l’animal dehors. Le geste de trop pour le jeune homme qui a complètement perdu ses nerfs en l’espace de quelques instants.

Un grand nombre d’insultes et de menaces fusent, explique le quotidien. Il parle notamment de la brûler et de la tuer. La petite fille du couple , réveillée par tout ce vacarme, a supplié son père d’arrêter et de se calmer. Sa mère décide de la prendre dans ses bras pour la rassurer, mais Elvis va commettre l’irréparable et décide de l’étrangler. Une scène traumatisante pour un enfant aussi jeune qui risque de se souvenir de cet événement toute sa vie.

Cette histoire fut considérée si grave par la justice qu’Elvis a été jugé en comparution immédiate. Il a été sanctionné à six mois de prison et a l’obligation de s’offrir un stage qui a pour but de lutter contre les violences conjugales. C’était la première fois qu’il avait affaire à la justice et ces sanctions ont pour but que cela ne se reproduit plus. Par contre, le traumatisme causé à sa compagne et sa fille risque de rester gravé dans leur mémoire pour toujours.

A voir aussi

Vosges. Il abandonne son chien dans la voiture en plein soleil pour profiter de la fête foraine

Les gendarmes sont intervenus dimanche 20 septembre à Charmes (Vosges) pour secourir un chien déshydraté, laissé …

Laisser un commentaire