Accueil / Actualités / Faits divers / Meurtre d’une jeune prostituée à Montpellier : le suspect libéré en raison du Covid-19

Meurtre d’une jeune prostituée à Montpellier : le suspect libéré en raison du Covid-19

Selon nos informations, un juge d’instruction, remplaçant dans le dossier, a libéré un suspect de 25 ans, déjà connu de la justice, qui avait assisté au meurtre de cette jeune fille âgée de 18 ans, poignardée et battue à mort. Son père réagit.

C’est une remise en liberté qui met mal à l’aise. Un des trois suspects mis en examen et placé en détention provisoire, après le meurtre sauvage d’une prostituée de 18 ans à Montpellier, le 9 février, a été remis en liberté, fin mars, dans le cadre de la prévention du Covid-19 par le juge d’instruction remplaçant du dossier. La famille de la victime, en état de choc, l’a appris ce matin lors d’une audience devant la chambre d’instruction de Montpellier qui examinait l’appel du rejet de remise en liberté d’un autre suspect dans la même affaire.

Alaïs, 18 ans et demi, avait été poignardée et frappée à mort dans la nuit du 9 au 10 février. Un « massacre » selon une source proche de l’enquête. Rouée de coups de poing, de pied, mais aussi étranglée, la jeune femme avait été retrouvée baignant dans son sang, dans un appartement proche de la place de la Comédie et n’avait pas survécu à ses blessures.

A voir aussi

Assise, une femme est tasée deux fois par un policier : la vidéo qui fait polémique en Espagne

Le débat des violences policières, ravivé par cette vidéo d’un producteur de musique tabassé pendant …

Laisser un commentaire