Accueil / Actualités / Faits divers / Montargis, il frappe sa compagne et menace de jeter son bébé par la fenêtre : le conjoint violent incarcéré

Montargis, il frappe sa compagne et menace de jeter son bébé par la fenêtre : le conjoint violent incarcéré

Un jeune homme qui a violemment frappé sa compagne mardi dernier, à Châlette-sur-Loing, vient d’être condamné à trois mois de prison ferme et a été incarcéré à l’issue de l’audience ce vendredi à Montargis. Il avait également menacé de jeter le bébé de sa conjointe par la fenêtre.

A Montargis, un homme de 23 ans, interpellé mardi en fin d’après-midi pour des violences sur sa compagne et le bébé de celle-ci, a été condamné ce vendredi, par le tribunal correctionnel, à trois mois de prison ferme avec mandat de dépôt à l’audience. 

Mardi dernier, à Chalette-sur-Loing, il avait frappé son amie, âgée de 19 ans (avec qui il était en couple depuis fin 2019), à coups de manche à balai, et menacé de jeter son bébé de cinq mois par la fenêtre.

Des premières violences dans la voiture

Mardi dernier, alors qu’ils sont en voiture avec le bébé à l’arrière, une altercation a éclaté. Et le jeune homme a alors menacé de frapper sa compagne et de s’en prendre au bébé. Il a même saisi le frein à main alors que la voiture roulait à 70Km/heure, ce qui a provoqué un choc violent pour l’enfant et sa mère.

Puis, des coups dans l’appartement

De retour à leur appartement à Châlette-sur-Loing, l’homme a frappé sa compagne, indique le parquet de Montargis, en utilisant un manche à balai. C’est là qu’il s’en est alors pris physiquement au bébé et a menacé de le jeter par la fenêtre, à cinq mètres de haut.

Une tentative d’étranglement

L’homme a alors tenté d’étrangler la jeune femme, qui s’était mise à crier et paniquer, explique le parquet. Ce sont des voisins qui ont finalement donné l’alerte, et prévenu la police, qui a pu interpeller le conjoint violent, finalement jugé en comparution immédiate pour violences aggravées ce vendredi après-midi devant le tribunal correctionnel de Montargis.

A voir aussi

Attaque d’un septuagénaire par trois chiens : un témoin raconte la scène

La victime a été grièvement blessée, lundi matin à Istres (Bouches-du-Rhône), par deux staffs et …

Laisser un commentaire